ATIS, la fabrique à initiatives, un concept qui a fait ses preuves (33)

Publié le
par
Pierre-François Bernard
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Gironde

L’association ATIS (Association Territoires et Innovation Sociale) est née en 2010 de l’opportunité proposée par l’AVISE d’expérimenter la Fabrique à initiatives (FAI). Cette démarche fut plus particulièrement lancée par des acteurs de l’économie sociale et solidaire, de collectivités locales et d’entrepreneurs sociaux dans l’idée de créer de l’activité sur l’aire urbaine de Bordeaux Métropole en incarnant le chainon manquant à l’émergence d’entreprises sociales et à la création d’emploi. Ainsi ATIS s’est-elle imposée comme le précurseur de l’émergence dans l’entreprenariat social. Elle déploie aujourd’hui une réelle dynamique entrepreneuriale avec un budget total de 415.000 euros et 6 ETP.

En matière d’entrepreneuriat social, ce sont souvent les acteurs des territoires qui identifient les besoins, les opportunités de "marchés" ou les services nouveaux à créer.
Mais le constat est souvent le même : beaucoup de besoins se révèlent être des "occasions manquées". Ceux qui repèrent l’idée ne peuvent pas forcément donner suite au projet qui est donc abandonné.

En 2010, un collectif d’acteurs de l’ESS convainc les élus de nombreux territoires de créer une association qui accompagne l’émergence et le développement d’entreprises innovantes aptes à relever les enjeux sociaux et environnementaux. La région Aquitaine, la communauté urbaine de Bordeaux, la ville de Pessac, la Caisse des Dépôts, la Fondation MACIF, Aquitaine active, la CRESS Aquitaine, les SCOP l’UNEA et le GARIE font partie des membres qui fondent alors ATIS et la structurent autour de trois dispositifs, qui embrassent l’ensemble du processus de création d’activités :
- Une fabrique à initiatives pour accompagner les territoires dans l’émergence de nouvelles activités ;
- Un incubateur pour accompagner les porteurs dans la réalisation d’un projet innovant et favoriser son ancrage territorial ;
- Un dispositif local d’accompagnement pour guider les associations régionales employeuses qui souhaitent faire évoluer leur projet associatif et pérenniser leurs emplois.

La fabrique a initiatives, véritable innovation entrepreneuriale

La Fabrique a initiatives (FAI) est à l’époque l’originalité et la force du projet d’ATIS. Ses membres pensent que l’innovation sociale est un vecteur du développement économique et social dans les territoires. Ils se fixent donc comme objectif, via ATIS et la FAI, de capter les opportunités et les besoins sociaux de leur territoire, puis de mettre en relation l’ensemble des acteurs privés et publics, les entreprises et les associations pour qu’ils inventent collectivement des réponses entrepreneuriales pertinentes. De fait, ils attribuent à la FAI un rôle de catalyseur et ciblent les projets pérennes à fort impact social et créateurs d’emplois. Ils les transmettent ensuite à des entrepreneurs qualifiés pour qu’ils les développent.
Cette démarche unique ancre et inverse au final le processus de création d’activités, en partant des besoins des territoires et de l’idée de développement pour rechercher seulement ensuite le porteur.
Les résultats sont du reste plus que probants. A ce jour, un peu plus de 2 ETP animent les programmes d’émergence de la FAI. Actuellement 15 études d’opportunité et 7 études de faisabilité sont traitées. Depuis la création d’ATIS, 18 activités ont été générées par la FAI, ce qui représente une centaine d’emplois – dont un certain nombre en insertion et en entreprises adaptées-, et un taux de transformation de 85% à partir de l‘étude de faisabilité. On peut citer à titre d’exemple, la création d’une coopérative de fruits et légumes bio et locaux qui réunit désormais 70 agriculteurs et alimente le Marché d’intérêt national (MIN) de Bordeaux. Elle permet aux producteurs de diversifier leurs débouchés, de toucher un large public et de resserrer les liens entre rural et urbain. La structure industrielle de 2.000m2 créée pour la collecte, le tri et la revente des encombrants emploie quant à elle 4 personnes, avec comme résultat la réduction de 40% à 3% d’encombrants incinérés.

Quand Atis réinterroge son modèle économique

Au total ATIS accompagne chaque année une soixantaine de projets. Les programmes d’émergence qu’elle anime ont fait naître plus de 30 activités à fort impact social et 125 emplois.
Face à ce succès, ATIS souhaite réfléchir à la pertinence et la cohérence de ses missions et veut se spécialiser dans son cœur de métier historique (l’accompagnement de l’entreprenariat de territoire de la phase d’émergence à celle du changement d’échelle) ; cela peut d’évoluer quant au portage du DLA Régional. Elle dispose d’un contexte favorable et de leviers de croissance suffisamment importants pour envisager cette question, soit en augmentant son activité sur le même territoire, soit en la développant sur des territoires ruraux proches de la métropole bordelaise ou des départements de la Nouvelle-Aquitaine, soit enfin en accompagnant le développement d’activités émergées en son sein.
Dans tous les cas, la question de la configuration d’ATIS sous forme associative peut être posée, d’autant qu’ATIS a dès l’origine été préfigurée de telle sorte à pouvoir passer en SCIC sans changer ses statuts. En cas de nécessité.
Or les modalités de contractualisation avec les collectivités évoluant, notamment avec l’augmentation de la vente de prestations, il est probable qu’ATIS doive intégrer cette donne dans un nouveau modèle à réfléchir.
Quels que soient les termes de la redéfinition de son modèle économique, ATIS devra en tous cas aussi répondre aux enjeux de gouvernance, le socle de ses membres s’élargissant, tous ne sont pas membre fondateur ou intégrés au conseil d’administration. Et ATIS face à ces nouvelles perspectives souhaite aussi renforcer l’implication de personnes physiques, notamment parmi les entrepreneurs accompagnés dans la conduite de l'association ; elle est bien placée pour savoir que l’envergure et la réussite de sa mission réclame une forte mobilisation.


Cette monographie a été rédigée dans le cadre du dossier Entrepreneuriat de territoire décrivant des dynamiques innovantes portées au sein des territoires.
 

Contact(s)

ATIS

33000 Bordeaux

Elise Depecker

Directrice
edepecker@atis-asso.org&gt
Haut de page