Localtis, un média Banque des territoires

Culture : près de 500 millions d'euros du plan de relance déjà répartis dans les territoires

Dans un communiqué du 29 janvier, Roselyne Bachelot procède à un second point d'étape – deux mois après le précédent (voir notre article du 26 novembre 2020) – sur la mise en œuvre du plan de relance dans le secteur de la culture. A cette occasion, la ministre de la Culture annonce que "pour redynamiser notre modèle culturel et soutenir l'activité, 460 millions d'euros ont d'ores et déjà été engagés dans les territoires". Ce sont donc 300 millions de plus que lors du point initial, même si la présentation a parfois tendance à mêler les deux enveloppes.
Pour mémoire, les deux milliards d'euros du plan de relance correspondent à 614 millions d'euros pour l'activité dans les territoires et l'attractivité de la France, 426 millions pour "la reconquête de notre modèle de création et de diffusion artistique", 113 millions pour le soutien de l'emploi artistique, la redynamisation de la jeune création et la modernisation du réseau des établissements d'enseignement supérieur de la culture, 428 millions pour la consolidation et la modernisation des filières culturelles lourdement impactées par la crise, 19 millions pour "la mise en place d'une stratégie d'avenir pour l'ensemble des industries culturelles et créatives" complétés de 400 millions sur cinq ans au titre du PIA4 (quatrième programme d'investissements d'avenir).
Les 460 millions d'euros répartis, à ce jour, dans les territoires recouvrent en premier lieu une enveloppe de 280 millions pour le patrimoine, dont 40 pour la restauration de monuments historiques appartenant aux collectivités territoriales et aux propriétaires privés et 20 pour les projets de rénovation de musées territoriaux et de centres d'archives. Le reste correspond à 140 millions pour les opérations gérées par le Centre des monuments nationaux (dont 100 millions pour le projet de restauration du château de Villers-Cotterêts) et à 80 millions pour le "Plan cathédrales". Viennent ensuite 80 millions d'euros pour le soutien au spectacle vivant (60 millions de crédits de fonctionnement en faveur du spectacle vivant en région et 20 pour l'accompagnement de la transition écologique des équipements de spectacle vivant), puis 70 millions pour les opérations de rénovation et de digitalisation des écoles d'enseignement supérieur du ministère de la Culture. Enfin, une enveloppe de 30 millions a été affectée à des crédits alloués aux bibliothèques. 
Le ministère précise que, sur ce total de 460 millions, 250 sont gérés au niveau des Drac (directions régionales des affaires culturelles). Ce sont ainsi 29% du plan de relance dans le secteur culturel qui sont déjà répartis dans les territoires. Une carte interactive permet d'ailleurs d'accéder au détail de chacune des opérations financées par ces premiers crédits du plan de relance. 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format