Allier

Victor Rainaldi

Cusset incite ses entreprises à embaucher les chômeurs de la commune : 27 emplois déjà créés ! (03)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Santé, médico-social, vieillissement

Social

À l’instar de nombreuses communes, Cusset agit pour redresser un quartier en politique de la ville dont beaucoup d’habitants sont dépourvus des compétences pour se réinsérer par l’emploi. Avec le dispositif "Made in Cusset", l’équipe municipale rapproche les entreprises des demandeurs d’emploi en grande difficulté. Cette démarche a produit des résultats concrets et peut être reproduite sur de nombreux territoires.

À Cusset (13.400 habitants) dans l’Allier, le taux de chômage est dans la moyenne nationale, à l’exception du quartier de Presle, classé en politique de la ville (QPV), où plus de 20% de la population est sans emploi. Lorsque la nouvelle équipe municipale prend les commandes de la mairie en 2014, elle a en tête de créer un réseau d’entrepreneurs (entreprises, commerces, agriculteurs) pour augmenter leurs opportunités d’affaires. C’est dans cette perspective qu’elle met en place le label Made in Cusset en 2014. De cette initiative, l’association Made in Cusset Entreprises (regroupant près de 100 entrepreneurs cussétois) verra le jour en 2016.

Les entreprises accompagnent les demandeurs d’emploi

"Notre objectif était de mettre en relation les chefs d’entreprise qui ne se connaissaient pas pour qu’ils travaillent ensemble et développent leur chiffre d’affaires", explique le maire, Jean-Sébastien Laloy. "En contrepartie de notre initiative, nous leur avons demandé de s’engager à rencontrer les personnes les plus éloignées de l’emploi, notamment dans le quartier en politique de la ville où se concentrent les difficultés." L’idée est d’aider ces personnes dans le cadre d’un accompagnement individualisé à rédiger un CV et des lettres de motivation convaincantes, à se préparer aux entretiens d’embauche, à mieux s’orienter sur le plan professionnel et à leur proposer des stages, de l’intérim, des CDD et des CDI. Ce dispositif est également ouvert aux habitants des autres quartiers qui connaissent le même type de difficulté.

Diagnostic précis des besoins des personnes en grande difficulté

En préalable à cet accompagnement, la ville a recruté un médiateur de quartier en contrat aidé. Dans le cadre du programme régional de rénovation urbaine et en lien avec Pôle emploi, la Mission locale et le bailleur social, le médiateur a établi un diagnostic approfondi sur la thématique de l’emploi et de l’insertion professionnelle des habitants du QPV. Cette étude révèle la présence de deux grandes catégories de populations : des personnes encore proches de l’emploi qui peinent à se réinsérer sur un marché du travail assez tendu, et d’autres qui sont totalement déconnectées professionnellement et socialement. "Pour ces dernières, il faut prévoir un accompagnement social à long terme avant même d’envisager un retour à l’emploi. Beaucoup ont besoin de formations de bases, y compris sur l’apprentissage de la langue française", précise le maire.

Du temps, de l’énergie, de la motivation

La mise en place du dispositif Made in Cusset n’exige pas de mobiliser des moyens financiers importants. Il faut surtout du temps, de l’énergie et de la motivation pour expliquer la démarche et gagner la confiance des acteurs économiques. Le maire et l’adjoint au développement économique sont montés en première ligne pour convaincre les chefs d’entreprise de consacrer du temps aux demandeurs d’emploi en difficulté. L’action de la ville a aussi consisté à créer le label et l’association, ainsi qu’à mettre à disposition des salles pour organiser les réunions. Parallèlement une convention de partenariat d’actions communes a été signée par l’Agence de développement économique Vichy Val d’Allier, la ville et l’association Made in Cusset Entreprises. Son objectif est d’échanger des informations visant à mettre en lumière la démarche et à répondre aux différentes sollicitations de stages et d’emploi.

Made in Cusset : 27 embauches en une année d’activité

Au départ la création de Made in Cusset a suscité des réactions dubitatives. Puis les avancées du projet ont dissipé les doutes. Le diagnostic effectué dans le QPV a beaucoup apporté aux partenaires de l’emploi en leur donnant une bien meilleure connaissance des besoins des personnes en difficulté pour se réinsérer par une activité professionnelle. Quant aux chefs d’entreprise, ils ont joué le jeu. "Une centaine sont membres de l’association et ils ont déjà organisé quatre rencontres pour l’emploi, effectué de nombreux entretien de simulation d’embauche, aidé à la rédaction de CV et de lettres de motivation", constate le maire de Cusset. Mais surtout, sur une année de fonctionnement, le dispositif a permis le recrutement en CDD ou CDI de 27 demandeurs d’emploi. Ces succès ont été reconnus par le prix Entrepreneuriat et développement économique local décerné dans le cadre du concours S’engager pour les quartiers (lire encadré).

Un système de parrainage se met en place

L’obtention de ce prix et les 10.000 euros de dotation qu’il fournit vont permettre à Made in Cusset de mettre en place un système de parrainage. Concrètement, un chef d’entreprise parrainera une personne en recherche d’emploi pour l’accompagner au plus près de ses besoins et lui donner le coup de pouce nécessaire sur ses points faibles. Par exemple, en finançant un permis de conduire, un déplacement sur un salon professionnel ou une tenue adéquate pour se rendre à un entretien d’embauche. Si nécessaire, la ville abondera les 10.000 euros de dotation.
Le maire de Cusset est convaincu que la démarche Made in Cusset est reproductible dans de nombreuses communes en complément des actions qui relèvent de la compétence des communautés et des régions. "La commune est le bon échelon pour faire ce type de travail sur l’emploi qui exige beaucoup de proximité", conclut-il.

S’engager pour les quartiers
Le concours “S’engager pour les quartiers” est une initiative de l’Anru et de la fondation Agir contre l’exclusion (Face) en partenariat avec des acteurs publics et privés. Il récompense chaque année des projets innovants mis en œuvre dans les quartiers en politique de la ville sur les domaines du social, de l’économie, de la culture ou de l’environnement. Ces projets doivent notamment viser la cohésion sociale.
 

Contact(s)

Commune de Cusset

Place Victor-Hugo
03300 Cusset
04.70.30.95.02
Nombre d'habitants : 13400

Jean-Sébastien Laloy

Maire
Haut de page