Lot

Dans le Lot, la maison des services au public s'installe dans le bureau de poste (46)

Organisation territoriale, élus et institutions

A l’automne 2015, la commune de Bagnac-sur-Célé est la première en France à disposer d’un bureau de poste converti en Maison des services au public. Inaugurée en octobre, sa réalisation a fait intervenir de nombreux partenaires pour réduire l’isolement rural.

Au nord de la région Midi-Pyrénées et aux portes de l’Auvergne, Bagnac-sur-Célé (1.700 habitants) est une commune très rurale du Grand Figeac (80 communes, 42.000 habitants). Dans le cadre d’une mission gouvernementale sur l’avenir et le maillage de la Poste, le député du Lot, Jean Launay, a préconisé d’adosser les maisons de services au public (MSAP) aux bureaux de poste. C’est dans ce contexte que le préfet, en concertation avec La Poste, a proposé au maire d’ouvrir une MSAP à Bagnac-sur-Célé pendant l’été 2015.

Sauver le bureau de poste avec l’aide d’autres partenaires

Bagnac-sur-Célé avait un bureau de poste ouvert 4 heures par jour et 5 jours par semaine. L’érosion de la fréquentation faisait craindre une réduction des horaires d’ouverture, voire une fermeture. Grâce au dispositif d’adossement d’une MSAP au bureau de poste, celui-ci a été réaménagé et doté d’un équipement informatique et du haut débit (voir en fin de texte).
Les huit partenaires du projet sont La Poste, la CAF, la caisse de retraite Carsat, la CPAM, la MSA, Pôle emploi, GRDF et ERDF qui ont désigné un interlocuteur référent pour la MSAP. L’opération est financée par ces partenaires via un fonds inter-opérateurs, tandis que la convention MSAP répartit les charges entre La Poste (électricité, internet, signalétique extérieure) et les partenaires (formation et accompagnement du guichetier). A Bagnac-sur-Célé, la commune n’a pas eu à financer le dispositif.
"La maison des services au public nous garantit que le bureau de poste restera ouvert pendant les trois ans de la convention, voire verra ses horaires élargis, se réjouit le maire, Fausto Araqué. Ce maintien constitue une petite victoire, car partout ailleurs dans le Lot les horaires des bureaux de poste sont remis en cause."

Formation de la guichetière

Un poste informatique est mis à disposition du public qui peut être assisté pour ses recherches par la guichetière de la Poste. Cette dernière a reçu une formation de 2 à 3 heures chez chacun des partenaires afin d’accompagner les usagers dans leur recherche d’information sur les différents sites internet qui veille à rendre accessible les services partenaires. Elle peut également s’adresser aux correspondants référents de chacun des partenaires. Ceux-ci répondent directement aux questions ou se déplacent, et peuvent recevoir sur rendez-vous dans un bureau fermé prévu à cet effet. Le dispositif devrait ainsi éviter aux habitants de parcourir les 15 à 20 km qui les séparent de Figeac où se trouvent les divers services.

Faire venir le public

Le principe de l’accompagnement par la guichetière répond aux besoins d’une population plutôt vieillissante, et pas forcément très ouverte aux NTIC. Aujourd’hui l’enjeu est d’attirer les usagers.
Pour communiquer, le site internet de la ville et le bulletin municipal sont mis à contribution. De plus, à Bagnac-sur-Célé, la presse locale a largement couvert l’inauguration du lieu en raison de la présence d’Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique, et du PDG du Groupe La Poste.
Le maire de conclure, "pour moi, le projet n’a créé aucune difficulté. La MSAP est un atout pour la commune". Un facteur d’attractivité pour les cinq communes rattachées au bureau de poste, ainsi que pour les communes limitrophes du Cantal.

Point informatique et confidentialité
Le point informatique est composé de l’équipement informatique, du haut débit, d’une prise USB et d’une imprimante-scanner pour le transfert de documents. En outre, un local fermé est aménagé pour garantir la confidentialité des échanges lors des rendez-vous avec un correspondant référent d’un des partenaires de la MSAP.
Maisons de services au public (MSAP) : déploiement en cours
Au 1er janvier 2015, il existait 364 maisons de services au public, le gouvernement entend ouvrir 500 MSAP dont 100 dans des bureaux de poste fin 2015, avec un objectif de 1.000 MSAP fin 2016 ! Avec un double avantage : permettre une création rapide et à moindre frais de nouvelles maisons de services au public et, dans le même temps, éviter des fermetures de bureaux de poste

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune de Bagnac sur Celé

Route Principale
46270 Bagnac sur Celé
05 65 34 90 29
mairiedebagnac@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 1700

Fausto Araqué

Maire

Accompagnement méthodologique évolutions institutionnelles et gouvernance

S’organiser pour faire face aux évolutions 

Haut de page