Vosges

Dans les Vosges, les professionnels d'une maison de santé se regroupent pour signer un bail avec l'intercommunalité

Santé, médico-social, vieillissement

Social

En Lorraine, la communauté de communes du Pays-de-Colombey et du Sud-Toulois a su réaliser une nouvelle maison de santé aux conditions d’accueil exigées aujourd’hui par les professionnels de la santé souhaitant exercer en milieu rural, sans prendre seule tous les risques.

Membre de la communauté de communes du Pays-de-Colombey et du Sud-Toulois, la commune de Vicherey dans les Vosges, dispose d’une maison médicale qui existe depuis 1964. En 2006, la municipalité a pris acte du fait que cet établissement n’était plus adapté aux besoins actuels des professions médicales et paramédicales. "Les professionnels de la santé ne pouvaient plus continuer à exercer dans de telles conditions : le bâtiment comportait plusieurs étages avec des locaux exigus, un manque d’isolation phonique, des accès difficiles. Les jeunes médecins ne voulaient plus venir. C’était la pérennité du service qui était menacée", raconte Marie-Louise Haralambon, maire de Favières et, jusqu’en 2008, présidente de la communauté de communes du Pays-de-Colombey et du Sud-Toulois. Il y avait urgence à trouver une solution, pour ce territoire très rural, caractérisé par une faible densité démographique et une population vieillissante, classé en zone blanche, c'est-à-dire à plus de trente minutes d’un service médical d’urgence. Les élus de la communauté de communes ont donc décidé de créer une nouvelle maison de santé répondant aux normes d’aujourd’hui.

Partager les risques

Aujourd’hui la nouvelle maison de santé de Vicherey compte trois médecins généralistes, un chirurgien-dentiste, un kinésithérapeute, une pédicure-podologue, une diététicienne à temps partiel, des infirmiers à domicile et une pharmacie. Afin de gérer leur patrimoine immobilier, les occupants de la maison de santé, tous en profession libérale, ont constitué une Société civile de moyen (SCM) interprofessionnelle qui a passé un contrat de bail avec la communauté de communes du Pays-de-Colombey et du Sud-Toulois. "Cette formule représente une meilleure sécurité financière pour la Communauté qui ne pouvait pas prendre le risque d’avoir à charge 20% du loyer", précise l’élue. "Mais les discussions avec les professionnels ont été vives pour arriver à leur faire admettre qu’ils devaient eux aussi prendre une part des risques et ne présenter qu’un seul interlocuteur face à la collectivité bailleuse." Le montant des investissements s’est élevé à près d’1,2 millions d’euros subventionné pour 49% par l’Etat, 18% par le conseil général et 13% par le conseil régional. L’autofinancement par la communauté représentant 20% par un emprunt remboursé en loyer. La commune de Vicherey, elle, a cédé à la communauté le terrain pour un euro symbolique.

Prendre le temps de travailler ensemble à la conception du projet

Afin de mener à bien une telle opération, Marie-Louise Haralambon a plusieurs recommandations à formuler aux collectivités : prendre le temps d’être à l’écoute de tous les partenaires professionnels et institutionnels impliqués dans le projet, savoir travailler ensemble, ne pas se laisser influencer par des exigences irréalistes, connaître ses limites en tant que maître d’ouvrage, bien informer les habitants de manière à ce qu’ils s’approprient le projet. Enfin, comme le souligne l’ex-présidente de la communauté, "les temps ont changé et aujourd’hui il n’est plus possible pour les élus et leurs partenaires d’envisager l’implantation d’une maison de santé selon leurs seuls souhaits, les projets devant s’inscrire dans un schéma départemental pour l’organisation sanitaire et sociale".
 

Xavier Toutain, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de Colombey et du Sud-Toulois

6 impasse de la Colombe - BP 12
54170 Colombey-les-Belles
03 83 52 08 16
03 83 52 85 25
contact@pays-colombey-sudtoulois.fr
Nombre d'habitants : 11500
Nombre de communes : 39
Nom de la commune la plus peuplée : Colombey-les-Belles (1200 hab.)

Marie-Louise Haralambon

Maire de Favières
mairie.favières2@wanadoo.fr

Xavier Loppinet

Directeur

Christian Daynac

Président
Haut de page