Sarthe

Dépendance : la Sarthe conventionne ses Clic

Santé, médico-social, vieillissement

Social

En 2009, le conseil général de Sarthe a signé des conventions d'objectifs et de moyens avec les treize centres locaux d'information et de coordination gérontologique (Clic). Elles favorisent la cohérence des interventions auprès des personnes âgées sur le territoire, conformément aux orientations du schéma départemental des personnes âgées.

Guichet de proximité pour l'accueil, l'orientation et les conseils aux personnes âgées, le centre local d'information et de coordination gérontologique (Clic) est également un lieu de coordination des intervenants professionnels, permettant d'assurer la cohérence des actions entreprises en faveur des personnes âgées du département. Dans ce cadre, les Clic de la Sarthe mènent notamment des actions en faveur du maintien à domicile des personnes âgées en mobilisant les différents partenaires (service de soins infirmiers à domicile, service d'aide à domicile et de portage de repas, infirmiers libéraux, établissements de santé, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Ces actions prennent la forme de prise en charge individuelles, mais aussi d’initiatives collectives pour lutter contre l'isolement (animations ateliers équilibre, groupes de paroles...).

"Très rapidement, le département a enregistré la création de treize Clic. Cela a permis, dès 2006, de couvrir l'ensemble du territoire", se souvient Françoise Nguyen, directrice "Autonomie et dépendance" au conseil général. Mais si la couverture était assurée, le fonctionnement souffrait d'un manque de coordination. La variété des structures gestionnaires (CCAS, associations, établissements...), conjuguée à la diversité des personnels (infirmières, travailleurs sociaux et médico-sociaux, personnel associatif...) était à l'origine de ce manque de cohérence. Pourtant, l'harmonisation des pratiques était indispensable pour parvenir à une égalité de traitement et d'accès à l'information.

Une meilleure cohérence entre Clic et circonscriptions d’action sociale

Ce constat a conduit le département à engager un véritable travail de fond avec les Clic. La convention d'objectifs et de moyens adoptée au mois de février 2009 en est l'aboutissement. La contractualisation avec les Clic permet une meilleure cohérence entre leur action et celle des circonscriptions d'action sociale départementale. Tout d'abord, les territoires d'intervention sont désormais bien identifiés : "Notre objectif est de faire concorder la zone d'intervention des Clic avec le découpage des circonscriptions d'action sociale du conseil général. Grâce à cette meilleure articulation, le référent APA (allocation personnalisée d’autonomie) de l'équipe médico-sociale de la circonscription travaille plus facilement avec le coordinateur du Clic, référent personnes âgées de ce territoire." Conséquence : le suivi de la personne âgée et du plan d'aide dont elle bénéficie dans le cadre de l'APA et le lien avec les intervenants extérieurs sont facilités.
Côté financier, cette convention est l'occasion, pour le département de confirmer son soutien : "L'aide attribuée aux treize Clic s'élève à un million d'euros. Elle est composée d'une part fixe de 60.000 euros par structure et d'une part variable qui représente 1,5 euro par habitant de 60 à 74 ans et 3 euros par habitant de 75 ans et plus vivant sur le territoire du Clic."

Enfin, l'adoption de cette convention intervient dans un nouveau contexte départemental. En 2008, le centre d'information départemental des personnes âgées (CIDPA), en partenariat avec le conseil général, a été retenu par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie pour l'expérimentation d'une Maison pour l'autonomie et l'intégration des malades Alzheimer. "La présence de ce nouvel acteur en charge de la coordination des interventions autour de la maladie d'Alzheimer a des conséquences directes sur le rôle et le travail des Clic. Ces derniers seront en effet les relais territoriaux de cette nouvelle structure."

Pascal Clouet / PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Conseil général de la Sarthe

Hôtel du Département - Place Aristide Briand
72072 Le Mans Cedex 9
02 43 54 72 72

Françoise Nguyen

Directrice "Autonomie et dépendance" à la direction générale adjointe de la solidarité départementale
francoise.nguyen@cg72.fr
Haut de page