Ecoliers et anciens : ensemble à la cantine (82)

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Tarn-et-Garonne

Dans la commune de Bioule (Tarn-et-Garonne), la nouvelle cantine scolaire accueille depuis 2011 les enfants de l’école et une dizaine de personnes âgées. Ces déjeuners intergénérationnels rencontrent un grand succès. Sans nuire aux restaurants de la commune, bien au contraire.

Membre de la communauté de communes des Terrasses et Vallée de l’Aveyron, la commune de Bioule (1.000 habitants) a installé de longue date l’école publique dans son château du 11e siècle. "Lorsque les effectifs de l’école ont augmenté, il n’était plus possible de garder la cantine dans le site classé du château", raconte Gabriel Serra, le maire de Bioule. La municipalité a donc décidé de construire un nouveau bâtiment à deux pas du château-école et de la mairie.

Complémentarité entre cantine, restaurants et portage à domicile

En 2009, lors de la construction de la cantine scolaire en plein village, les personnes âgées se posent des questions. "J’ai fini par leur demander si elles voulaient y manger aussi, se souvient l’élu. Elles m’ont répondu ‘pourquoi pas ?’" La préfecture répond à ses interrogations sur le montage d’un tel projet, en précisant que la cantine peut accueillir des personnes âgées, à condition de ne faire concurrence ni aux restaurants alentours, ni au portage des repas livrée par la communauté de communes. Or les personnes âgées qui fréquentent aujourd’hui la cantine n’allaient pas au restaurant. Mais depuis, elles y déjeunent pendant les vacances scolaires après avoir négocié un petit prix avec les restaurateurs ! En ce qui concerne le portage des repas, ce service est destiné aux personnes qui ne peuvent plus sortir de chez elles ; alors que la cantine intergénérationnelle s’adresse à celles qui peuvent s’y rendre par leurs propres moyens.

Avoir 75 ans pour accéder à la cantine et 6 euros pour le repas amélioré

La nouvelle cantine est équipée pour 132 rationnaires. Comme les enfants et les enseignants sont au nombre de 120, il reste 12 places par jour. Dès le départ, la municipalité a exclu l’idée d’une tarification sur des critères sociaux par l’intermédiaire du CCAS. "Cela était trop difficile à gérer pour une petite commune, indique le maire. Le conseil municipal a donc décidé par délibération des conditions d’âge et d’un tarif unique : il faut avoir plus de 75 ans pour accéder à la cantine scolaire. Les personnes âgées y bénéficient d’un repas amélioré avec le fromage, le café et éventuellement un quart de vin (au prix de 6 euros en 2011). Equipée du chauffage par géothermie, la cantine propose des repas réalisés sur place avec des produits locaux et souvent bio. En revanche, il n’y a pas de régimes spéciaux.

Vivre ensemble de la cantine aux rues de Bioule

Chaque jour, cinq à sept personnes âgées déjeunent à la cantine. En cas d’anniversaire, leur nombre peut atteindre une dizaine. En principe, les anciens achètent leurs tickets une semaine à l’avance, mais en pratique, ils réservent souvent l’avant-veille. Pour la mairie, il n’y a pas de bénéfices sur le plan comptable, mais ce n’était pas le but. "Le bénéfice réel, en termes de rupture de l’isolement, d’harmonie entre les générations, ne se comptabilise pas", souligne le maire. Chaque jour, les enfants rejoignent "les papis et mamies" à la cantine et demandent à manger à leurs tables. "Les enfants sont avides d’histoires de la commune, observe le maire et, lorsqu’ils se voient dans la rue, enfants et personnes âgées se disent bonjour et discutent. En un mot, cela fait chaud au cœur et nous espérons que cette expérience fasse école !"

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune de Bioule

Rue de la Mairie
82800 Bioule
05 63 30 95 62
05 63 30 37 85
mairie-bioule@info82.COM
Nombre d'habitants : 1000

Gabriel Serra

Maire
mairie-bioule@info82.com
Haut de page