Élus et CCAS inventent, soutiennent personnes âgées, familles isolées ou fragilisées (14-38-85)

Covid-19, les collectivités agissent / Depuis la mise en application du confinement, les municipalités s’attachent à trouver des solutions pour réduire, voire éviter les déplacements des personnes âgées et des plus fragiles. Exemples de dispositifs d’approvisionnement, imaginés par les communes et coordonnés par les CCAS avec les élus et les agents communaux, de Vire Normandie (14), La Tour-du-Pin (38) et Aizenay (85).

Vire Normandie approvisionne les familles monoparentales isolées (14)

Depuis le 6 avril, le centre communal d’action sociale (CCAS) de Vire Normandie (Calvados) propose aux familles monoparentales une livraison gratuite de courses à domicile pour faire face aux difficultés liées au confinement. 

Ce service est destiné aux personnes vivant avec un ou plusieurs enfants à charge âgés de moins de 12 ans ou souffrant d’un handicap et ne pouvant solliciter un tiers pour s’approvisionner. Pour y accéder, un accueil téléphonique est assuré par deux agents de la commune de 9 h à 12 h du lundi au vendredi. "Si la personne est éligible au dispositif, nous lui proposons de passer une commande avant midi d’un plein de courses hebdomadaire auprès de l’un des commerces partenaires de l’opération. Les agents techniques des différentes antennes de la ville font ensuite la tournée des magasins, livrent les bénéficiaires, récupèrent les sommes dues aux commerçants et leur déposent cet argent au retour", explique l’assistante de direction au CCAS de Vire Normandie et cheffe de projet du service de livraison de courses, Marina Vadaine. Le service est accessible une fois par semaine au maximum.

Livraison de près de 40 commandes hebdomadaires

Cette initiative vient élargir la livraison de courses déjà assurée depuis le 20 mars auprès des habitants de Vire Normandie (lire encadré) âgés de plus de 70 ans ou souffrant d’une pathologie nécessitant un confinement total et ne pouvant compter sur l’assistance d’un proche. A l’issue de la troisième semaine de mise en œuvre, ce service a été appelé une centaine de fois par semaine et a abouti à la livraison de près de 40 commandes hebdomadaires. 

 

La Tour-du-Pin gère intégralement la confection et la livraison de paniers de produits frais (38) 

En cette période de confinement, la ville de La Tour-du-Pin (Isère, 8.200 habitants) a mis en place une livraison hebdomadaire de produits frais, sous la forme d’un panier type. Ce dispositif est destiné aux habitants âgés de plus de 70 ans, aux personnes handicapées et/ou souffrant de maladies chroniques ou encore ayant une lourde charge familiale (personnes handicapées à charge). Les bénéficiaires potentiels ont été identifiés à partir des registres du plan Canicule, du plan Grand Froid et des services de maintien à domicile de la commune (portage de repas et téléalarme). Chaque personne a été contactée par téléphone pour connaître ses besoins et sa situation et lui présenter le service.

Panier de 12 kg de produits frais à 29 €

La livraison est gratuite. Le contenu des paniers a été conçu de manière à faciliter la gestion du service : il comprend environ 12 kg de produits frais (légumes, fruits, viande, fromage, pain) et permet de couvrir les besoins alimentaires d’une personne pour environ une semaine et demi. "Quant au prix du panier, nous avons fait en sorte qu’il ne dépasse pas un montant de 30 €.  Néanmoins, les quantités devaient être suffisantes pour être cohérentes avec les moyens logistiques et humains engagés, précise la directrice du CCAS, Evelyne Veyret. Le coût de revient réel est donc de 36 €, mais est facturé 29 €, la différence étant prise en charge par la ville."

Cuisine centrale, CCAS et agents communaux gèrent le service

Les produits frais sont commandés par la cuisine centrale auprès des producteurs et commerçants locaux, puis les agents communaux, les agents du CCAS et des élus se mobilisent le jeudi pour préparer chaque panier. Ces derniers sont livrés par les agents communaux le vendredi après-midi par deux camions : un camion frigorifique et le camion de portage de repas de la commune. Les personnes intéressées s’inscrivent par téléphone auprès de la mairie et peuvent commander un panier pour une seule semaine ou s’inscrire au service pour des livraisons régulières sur la durée. L’inscription doit se faire obligatoirement avant le lundi midi pour bénéficier de la livraison du vendredi.

3 livraisons hebdomadaires et déjà 360 paniers commandés

Depuis le 20 mars, le cumul des commandes atteint 360 paniers. La commande de produits et la préparation des paniers mobilisent une vingtaine de personnes (cuisine centrale, agents communaux, CCAS et élus). S’y ajoute un travail administratif assez lourd en amont et en aval des livraisons (inscriptions, préparation du circuit de livraison, facturation, etc.). "Les bénéficiaires apprécient l’attention que porte la mairie à leur situation. Les familles, parfois éloignées de leurs aînés, sont, elles aussi, rassurées. Nous comptons maintenir le service au moins jusqu’au moins de mai et nous l’adapterons aux décisions gouvernementales à venir."

 

Aizenay : appuyées par la commune, deux grandes surfaces donnent la priorité à la livraison des personnes fragiles (85)

Afin de réduire les déplacements pour les habitants les plus fragiles, le CCAS de la ville d’Aizenay (Vendée, 9.200 habitants), en accord avec deux grandes surfaces locales, propose depuis le 23 mars 2020 un service de livraison à domicile de produits de première nécessité pour aider les personnes âgées, isolées ou fragilisées de la commune. 

Liste de courses et numéro de téléphone dédié aux bénéficiaires

"Nous avons identifié environ 200 personnes âgées de plus de 70 ans ou fragiles et notre préoccupation première est de veiller à ce qu’elles ne manquent de rien durant cette période", indique le maire Franck Le Roy. Les personnes concernées peuvent donc prendre contact avec un service de la mairie, qui leur transmet une liste de courses type et leur communique un numéro de téléphone prioritaire, réservé aux bénéficiaires qui passent ainsi commande directement auprès des deux grandes surfaces partenaires. 

La municipalité joue un rôle d’interface et de facilitateur

"La municipalité joue un rôle d’interface et de facilitateur, mais ne prend pas en charge la gestion des livraisons qui est confiée aux deux magasins", précise le maire. "Ce dispositif est souple et rassurant.  Il permet à ces personnes recensées par le CCAS d’être livrées en priorité, alors que la tension est très forte sur les services de livraison pour les grandes surfaces.  En outre, les livraisons sont effectuées sur des créneaux horaires identifiés, ce qui rassure ces personnes : le mardi pour les commandes passées le lundi, et le jeudi pour les appels passés le mercredi."Les livreurs déposent les courses devant la porte et le paiement s’effectue uniquement par chèque pour respecter les gestes barrières et éviter les contacts avec les personnes fragiles.

Fusion

Vire Normandie est née au 1er janvier 2016 de la fusion des communes de Coulonces, Maisoncelles-la-Jourdan, Roullours, Saint-Germain-de-Tallevende, La Lande-Vaumont, Truttemer-le-Grand, Truttemer-le-Petit, Vaudry, Vire et Saint-Martin-de-Tallevende.

Commune de Vire Normandie

Nombre d'habitants :

17425
11, rue Deslongrais - BP 70076
14502 Vire Normandie Cedex

Marina Vadaine

Assistante de direction au CCAS et cheffe de projet du service de livraison de courses

Commune de La Tour du Pin

Nombre d'habitants :

8000
6 rue de l’Hôtel de ville
38110 La Tour du Pin
mairie@latourdupin.fr

Fabien Rajon

Maire

Évelyne Veyret

Directrice du CCAS

Commune d’Aizenay

Nombre d'habitants :

9200
Avenue de Verdun
85190 Aizenay
contact@mairie-aizenay.fr

Franck Roy

Maire
Haut de page