Moselle

En Moselle, deux intercommunalités protègent et valorisent les pâturages

Commande publique

Environnement

Energie

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Comment sauvegarder la biodiversité dans un territoire confronté au déclin de l'activité agricole ? La communauté d'agglomération du Val de Fensch, en partenariat avec la communauté de communes du Pays Orne-Moselle et la commune de Fontoy, a lancé un vaste programme de gestion et de préservation des pelouses calcaires par pâturage ovin.

 

Située en Moselle, la communauté d'agglomération du Val de Fensch (10 communes, 70 000 habitants) s'est engagée en 2000 dans l'élaboration d'un plan paysage afin de mener une réflexion sur le devenir de son territoire. L'expertise paysagère a mis en évidence la nécessité de sauvegarder les richesses naturelles de la vallée, telles que les pelouses calcaires présentes en Lorraine depuis l'apparition de l'élevage il y a plus de cinq mille ans. La baisse de la rentabilité de l'élevage ovin a progressivement fait disparaître la plupart des troupeaux, laissant ces pelouses à l'abandon. « Pourtant, ces formations végétales ont un rôle bien particulier, car elles permettent le développement d'une faune et d'une flore rares, composées d'orchidées et de papillons. Certaines d'entre elles sont d'ailleurs protégées au niveau national et européen », précise Ali Fall, chargé de mission environnement à la communauté d'agglomération du Val de Fensch.

Un berger a été recruté par le conservatoire des sites lorrains

Afin de préserver cette biodiversité remarquable, l'entretien des pelouses a fait l'objet d'une réflexion, puis d'un audit mené avec le conseil régional de Lorraine et le conseil général de la Moselle. « Le pâturage s'est imposé comme une solution naturelle à la préservation des pelouses, dont le sol friable ne supporte pas l'utilisation de machines. Il est également considéré comme un moyen de gestion plus efficace que le fauchage et plus favorable au maintien de la biodiversité. Le choix s'est porté sur les moutons plutôt que sur les chèvres, trop gourmandes, ou les vaches, trop lourdes. » Fort de sa compétence communautaire « gestion des pelouses calcaires », le Val de Fensch s'est naturellement tourné vers le conservatoire des sites lorrains pour organiser la protection des sites concernés. Au terme d'un marché passé avec le conservatoire, ce dernier a été chargé de recruter un berger et de financer son salaire. À la tête d'un troupeau de près de 300 bêtes, cet agriculteur assure une prestation d'entretien des pelouses tout au long de l'année. « Le conservatoire mène également une mission d'évaluation scientifique sur les sites, qui donne lieu à la publication d'un bilan annuel sur l'état de la faune et de la flore », souligne la chargée de mission.

Le projet s'étend aux communes voisines

La communauté de communes du Pays Orne-Moselle et la commune de Fontoy possédant également des pelouses sur leur territoire, la communauté d'agglomération du Val de Fensch leur a proposé en 2007 de s'associer au projet. Le Val de Fensch, maître d'ouvrage, reçoit chaque année une participation financière de ses partenaires, calculée au prorata des surfaces pâturées.
Le budget annuel s'élève à 140 000 euros, mais la communauté d'agglomération perçoit des subventions régionales et départementales. Les surcoûts liés au pâturage (débroussaillement, entretien des voies d'accès, clôtures, vols…) sont assumés par la collectivité concernée.
Cette action en faveur de la biodiversité est également valorisée par les intercommunalités. La vallée accueille désormais des touristes des alentours, mais également en provenance de Belgique et du Luxembourg. L'agglomération du Val de Fensch a d'ailleurs créé des sentiers pédagogiques de découverte, le long desquels les randonneurs sont guidés par des panneaux d'information sur le paysage, l'histoire, la faune et la flore. Pour sa part, le Pays Orne-Moselle a organisé, en 2007, une semaine de sensibilisation sur les pâturages. Au programme : visites sur sites pour les élèves des écoles, exposition de photos et ouverture au grand public d'une des pelouses.

Pascal Clouet / PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Communauté d'agglomération Val de Fensch

Villa Bigas - 1, rue de Wengel - BP 20176
57705 Hayange cedex
03 82 86 81 81
03 82 86 81 82
Nombre d'habitants : 70000
Nombre de communes : 10
Nom de la commune la plus peuplée : Hayange (15527 hab.)

Philippe Tarillon

Président

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page