Meurthe-et-Moselle

Ensemble contre le chômage de longue durée : l'exemple du pays Terre de Lorraine (54)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Depuis 2007, la maison de l’entreprise, de l’emploi et de la formation (Meef) du pays Terre de Lorraine soutient, parmi ses autres missions, les Espaces Emploi créés dans trois intercommunalités de son territoire. Centrés sur l’accompagnement des chômeurs de longue durée, mais pas uniquement, ces structures ont développé au fil des ans leurs complémentarités.

"Un de nos objectifs prioritaires a été de consolider les Espaces Emplois en harmonisant leurs pratiques, en améliorant leur niveau de professionnalisation et en contribuant à leur financement jusqu’en 2013", explique Arnaud Apostolo, directeur de la Meef du pays Terre de Lorraine (99.000 habitants,156 communes, 5 communautés de communes). Sur ce territoire rural et périurbain proche de l’agglomération de Nancy, le taux de chômage de 9,8% en 2013, est légèrement inférieur aux moyennes départementale, régionale et nationale. Pas de quoi satisfaire les élus des communautés de communes de Moselle et Madon, du Pays de Colombey et du Sud Toulois et du Pays du Saintois qui incluent les Espaces Emploi dans leurs services. Lors de leur lancement, il y a plus de dix ans, ces structures fonctionnaient avec les moyens du bord. "Il s’agissait alors de compléter la présence de l’ANPE (devenue Pôle emploi) qui compte une seule agence sur le territoire du pays", précise le directeur de la Meef. Le pays Terre de Lorraine a voulu donner une nouvelle dynamique.

Constat : une problématique commune

Pas facile en effet pour ces trois Espaces Emploi intercommunaux - qui proposent aux demandeurs d’emploi un accompagnement individuel et collectif - de se coordonner. Pourtant, aux côtés des acteurs locaux de l’emploi, ils rencontrent les mêmes difficultés. Notamment, le chômage de longue durée qui touche 20% des demandeurs. "Aujourd’hui, les chômeurs de longue durée constituent la majorité des populations qui fréquentent les trois Espaces Emploi intercommunaux", indique le directeur de la Meef. En créant la Meef en 2007, le pays lui a donné comme mission de consolider financièrement ces Espaces Emploi intercommunaux et de contribuer à leur montée en compétences par leur mise en réseau avec l’ensemble des autres acteurs locaux de l’accompagnement, de l’emploi et de l’insertion.

Montée en compétence des Espaces Emploi et mise en réseau des acteurs de l’emploi

De 2008 à 2013, la Meef du Pays Terre de Lorraine a financé plus de 50% des postes d’animateurs et des coûts de fonctionnement des trois Espaces Emplois (environ 80.000 euros par an au total). Chaque Espace Emploi est équipé d’un ordinateur avec connexion internet, d’un téléphone et d’un fax en accès libre. La Meef a financé des abonnements aux outils d’information sur les métiers et les réglementations afin que les animateurs soient tenus à jour régulièrement des nombreuses évolutions. Une aide a enfin été fournie pour créer des brochures destinées à faire connaître les Espaces Emploi auprès de tous les publics concernés. Parallèlement, la Meef a impulsé des réunions mensuelles entre les trois Espaces Emploi, afin d’enrichir les simples échanges pratiqués par mail et par téléphone. Cette mise en réseau s’est élargie à l’ensemble des acteurs de l’emploi, comme les structures d’insertion, les missions locales ou les agences d’intérim. Avec Pôle emploi les relations se sont renforcées au fil des ans et ont évolué vers une complémentarité de plus en plus accentuée. Ces échanges réguliers avec l’ensemble des acteurs territoriaux de l’emploi ont contribué à professionnaliser le fonctionnement des Espaces Emplois. D’autant plus que les Espaces Emplois sont situés dans les villes de Tantonville, Colombey-les-Belles et Neuves-Maisons, qui regroupent plusieurs services tels la mission locale ou l’agence de développement économique chargée d’accompagner les créateurs d’entreprises, dont 60% sont des demandeurs d’emploi.

Résultats encourageants

Depuis 2007, la fréquentation des Espaces Emplois connaît une hausse moyenne de 10% par an. Celui de Moselle et Madon a dû recruter un deuxième animateur pour suivre les 800 personnes qui bénéficient de ses services. Ceux des Pays de Colombey et du Sud Toulois (350 personnes accueillies) et du Saintois (200 personnes) fonctionnent avec un seul animateur. Les espaces sont aussi solicités par des entreprises à la recherche de candidats ainsi que par des actifs en quête de réorientation professionnelle. Ces résultats semblent indiquer un réel intérêt des habitants pour ce type de structure. Reste à savoir si les intercommunalités pourront, maintenant que la Meef a dû cesser de les cofinancer, en supporter seules le financement.

Pérenniser les financements : une question centrale

La loi de finances 2014 ayant réduit le budget des maisons de l’emploi de 30% la Meef a été contrainte de mettre un terme à son soutien financier. Pour l’instant, les EPCI ont pris le relais, ce qui représente un gros effort pour les intercommunalités. Les nouveaux élus vont étudier ce dossier pour décider de poursuivre ou non cette initiative dans les années à venir.

Victor Rainaldi pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Pays Terre de Lorraine

54170 Colombey les Belles
Nombre d'habitants : 92000
Nombre de communes : 136

Hubert Attenont

Président du conseil développement

Maison entreprise emploi formation du pays Terre Lorraine

Centre d'Affaires Ariane, 240 rue de Cumène
54230 Neuves-Maisons
03 83 53 26 52

Arnaud Apostolo

Directeur de la Meef
arnaud.apostolo@meef-tdl.org
Haut de page