Exposition itinérante : le musée de Pont-Aven va au-devant des publics locaux (29)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Finistère

Exister malgré la fermeture, c'est le point de départ du projet "hors les murs" du musée de Pont-Aven, fermé jusqu'en 2015 pour cause de rénovation et d'extension. C’est l’occasion de proposer une exposition itinérante, constituée de reproduction de tableaux, dans les neuf communes de Concarneau Cornouaille Agglomération, propriétaire et gestionnaire du musée.

 "Le musée devait fermer ses portes pour travaux en septembre 2012, au moment exact où la communauté d'agglomération (9 communes, 49.053 habitants) venait de prendre cette nouvelle compétence. C'était très frustrant pour les élus communautaires, d'où l'idée de sortir des murs, pour aller au-devant des publics locaux et ancrer cet équipement culturel à l'échelle communautaire", indique Estelle Guille des Buttes-Fresneau, conservatrice en chef du musée.

Itinérance et pédagogie pour un projet fédérateur

"L’un des risques du projet était de privilégier un site communal aux dépens des autres communes, il fallait traiter les communes à égalité. Raison pour laquelle l'itinérance s'est imposée", poursuit la conservatrice. Sur proposition de la commission Culture, le conseil communautaire a ainsi validé le principe d'une exposition itinérante, constituée de quinze reproductions d’œuvres emblématiques du parcours de visite du futur musée, accompagnées d’une explication sur le propos de l’exposition itinérante. S'y ajoute un panneau présentant le projet architectural du futur musée. A la demande des élus, l'équipe du musée a passé beaucoup de temps à rendre les commentaires le plus accessible possible. "Cet effort de pédagogie est très bénéfique pour le futur : il y a toujours le risque au sein d'un musée de ne s'adresser qu'aux spécialistes."

Une convention lie la communauté d'agglomération et les communes

Chacune des quinze œuvres a été reproduite par photo numérique à l'échelle originale, avec un système d’accrochage standard. Cette solution technique permet de limiter le coût global de l'exposition et les assurances (1.300 euros) tout en offrant la possibilité d'accrocher dans des lieux très divers sans pour autant brader la qualité des œuvres. Une convention lie la communauté d'agglomération et les communes. L’ EPCI met à disposition la médiatrice culturelle du musée, à hauteur d'environ 10 heures par semaine, pour les animations autour de l’exposition itinérante : visites guidées, relations avec les écoles... Les communes ont quanrt à elles la charge d'assurer l'exposition durant l'accrochage et d'imprimer les affiches de communication.

L'itinérance : occasion de multiplier les partenariats

Cette exposition sillonne depuis mai 2013 les neuf communes du territoire, à raison de 2 mois en moyenne pour chacune d’entre elles. Au-delà de sites municipaux classiques, bibliothèques ou mairies, l'exposition est présentée dans des lieux plus improbables : au sein d'une biscuiterie ou encore de manière éclatée chez les commerçants de Pont-Aven. "C'est l'occasion d'un partenariat avec un mécène du musée et une manière de remercier les commerçants locaux pour leur compréhension durant les travaux." La proximité des œuvres reproduites renforce les liens avec le milieu scolaire, et avec la réforme des rythmes scolaires, des demandes dans le cadre périscolaire mûrissent également. Une étape est prévue dans une maison de retraite au cours de la "Semaine bleue", ce qui permettra enfin d'aller au-devant du public âgé, peu mobile.

Occasion d'une appropriation du musée par la population, ce projet "hors les murs" préfigure la vocation du futur musée qui veut conjuguer renommée internationale et ancrage dans son territoire. La qualité de l'exposition suscite déjà un grand intérêt hors du territoire, et le musée est même sollicité pour la louer pour l'après-chantier.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

CCA- Musée de Pont-Aven

Nombre d'habitants :

49053

Nombre de communes :

9
Espace Queinec, 27 rue Louis Lomenech
29930 Pont-Aven

Estelle Guille des Buttes-Fresneau

Directrice des équipements culturels
Haut de page