Impliquer les élus dans la mise en oeuvre du plan Climat

Publié le
dans

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Calvados

En Basse-Normandie, le Pays du Bessin au Virois conduit un cycle pédagogique sur l'urbanisme et le développement durable avec les syndicats mixtes des trois Scot présents sur son territoire. Un comité de pilotage a été mis en place pour la période 2011-2013. L’objectif : fournir aux élus des exemples concrets de ce qui peut être proposé dans les documents d'urbanisme.

Situé à l'ouest de Caen, le Pays du Bessin au Virois regroupe 249 communes, 135.000 habitants, 13 intercommunalités. Son territoire est partagé en 3 périmètres de Scot, à différents stades d’élaboration : le Scot Bessin, approuvé en février 2008, le Scot du Bocage Virois, à l’étape de l’arrêt par le comité syndical et le Scot Pré-Bocage, un des premiers Scot Grenelle du Calvados, en phase de rédaction du document d’orientations et d’objectifs (DOO). Le pays qui s'est doté en 2008 d'un plan Climat initie en 2009 un cycle "Urbanisme et développement durable". Dans ce cadre, il convie des élus à se rendre à Mordelles en Ille-et-Vilaine pour découvrir les réalisations très pragmatiques de cette commune en matière d'urbanisme durable. Il propose ensuite trois ateliers pédagogique et un colloque de synthèse. Cette première étape de sensibilisation des élus lance la dynamique.

Décliner le plan Climat à travers des actions concrètes

Dans la foulée, le Pays du Bessin au Virois réunit un comité de pilotage au sein duquel sont représentés les trois Scot du territoire, l'Ademe, la région Basse-Normandie, le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin et le conseil d'architecture d'urbanisme et de l’environnement (CAUE). Il est animé par le président du conseil de développement, qui fait le lien avec les élus. La chargée de mission Energie du Pays de Bessin se souvient des débuts difficiles : "De très nombreuses problématiques s'offraient à nous, notamment sur l'amélioration thermique des bâtiments et la reconstruction des bourgs sur eux-mêmes. Finalement le comité a opté pour une sensibilisation au plus près du terrain, l’expérience des uns devant servir aux autres." Le cycle pédagogique 2011-2013 prévoit l'élaboration d'une dizaine de fiches qui montrent comment décliner le plan climat à travers des actions concrètes, et notamment comment introduire ses objectifs dans les documents d'urbanisme tels que les Scot et les PLU.
Ces fiches pédagogiques présentées dans le journal du pays et téléchargeables sur son site Internet expliquent par exemple comment favoriser le covoiturage et l'inter-modalité dans les transports ou l'intégration de la thématique plan Climat dans les Scot.

Impliquer encore davantage les élus

Pour aller plus loin, des "ateliers" sont mis en place tout au long du cycle. L’objectif étant d’associer plus directement les élus qui le souhaitent aux thématiques abordées dans les fiches. Des voyages d'étude sont également organisés, comme à Silfiac, dans le Morbihan en mai 2011. L’occasion de découvrir comment les éco-matériaux, et notamment le chanvre, peuvent être valorisés dans la construction d’un éco-lotissement. .
Cette démarche, originale à l’échelle d'un pays, cherche encore ses marques, mais la preuve est donnée que la mutualisation des connaissances est un puissant levier pour l'innovation.

Luc Blanchard / Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.

Association du Pays du Bessin au Virois

Nombre d'habitants :

135000

Nombre de communes :

249
ZAE Route de Caen
14400 Bayeux

Louis Heurtaux

Président du conseil de développement

Fanny Lemaire

Chargée de mission énergie
Haut de page