Journées du patrimoine : après les confinements, les Français sont de retour

Pour la première fois depuis 2018, les Journées européennes du patrimoine, les 18 et 19 septembre, ont retrouvé leur cours normal. En 2019, elles avaient bien eu lieu, mais avaient été fortement marquées par l'incendie de Notre-Dame de Paris en avril 2019 et par le saccage de l'Arc de triomphe par des gilets jaunes en décembre 2018 (voir notre article du 10 septembre 2019). Un an plus tard, tout en étant officiellement maintenues, les Journées 2020 ont été très perturbées par le retour de la pandémie, après l'éclaircie de l'été (voir notre article du 3 septembre 2020).

Dans un communiqué du 19 septembre, Roselyne Bachelot se félicite donc du succès de l'édition 2021. La ministre de la Culture indique que "plus de 8 millions de visiteurs se sont rendus dans les près de 15.000 monuments accessibles (dont plus de 2.700 ouverts pour la première fois ou de manière exceptionnelle), dans le respect des règles sanitaires en vigueur". Même s'il était prévisible que le nombre de visiteurs dépasse celui de 2020, Roselyne Bachelot considère que "ce succès, tant en termes de mobilisation qu'en nombre d'animations proposées, démontre une fois de plus l'engouement intact pour notre patrimoine". Bien que le total de 8 millions de visiteurs soit forcément une évaluation, le communiqué donne une très longue liste de lieux ouverts à la visite durant ces Journées du patrimoine. Les chiffres de fréquentation en régions – hors villes donnant seulement la fréquentation totale de leurs musées – vont ainsi de 6.900 visiteurs au couvent des Jacobins à Toulouse, 5.800 pour le château et les remparts de Carcassonne, 5.100 au fort Saint-Nicolas à Marseille et 4.700 aux Hospices civils de Beaune, à 24 visiteurs à l'hôtel de ville de Maurs (Cantal), 51 à l'église Saint-Romain de Cenon (Gironde) et même – plus insolite – 50 visiteurs pour les immeubles iconiques de Marina Baie des Anges à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes). À Paris, le bilan affiche 10.000 visiteurs au palais de l'Élysée, 11.000 à l'hôtel Matignon ou encore, plus précis, 26.814 dans le domaine du Palais Royal (ou se situent à la fois le siège du ministère de la Culture, le Conseil constitutionnel et le Conseil d'État), 12.100 à la Sainte-Chapelle ou 10.325 au Panthéon.

Le communiqué rappelle également que le ministère a renouvelé l'opération "Levez les yeux !", en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, permettant ainsi à de nombreux élèves, de la maternelle à la terminale, de passer une journée hors des murs de leur classe, le vendredi 17 septembre, afin de découvrir le patrimoine de leur région sous la conduite de leurs enseignants. Sans oublier l'opération "Les enfants du patrimoine" menée à destination des scolaires par la fédération des CAUE (conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement).

Enfin, le ministère de la Culture précise dès à présent que la prochaine édition des Journées européennes du patrimoine se tiendra les samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle