Kiosque à livres au coeur de la commune d'Acigné (35)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Ille-et-Vilaine

"Ne m’achetez pas, ne me vendez pas, rapportez-moi ou échangez-moi contre un autre livre". Cette devise est tamponnée sur tous les livres du kiosque d’Acigné en Ille-et-Vilaine. La bibliothèque de rue a ouvert en décembre 2013 grâce à un partenariat entre la mairie et une association locale.

Au sein de Rennes Métropole, la commune d’Acigné (6.400 habitants) a doublé sa population en trente ans et se réjouit du dynamisme associatif local. L’une de ces associations, le Sentier des mots, participe au travail de la médiathèque et monte des projets pour favoriser la lecture. Le dernier en date est le "kiosque à livres", où des ouvrages sont mis gratuitement à disposition du public, 24 heures sur 24, sur le principe du don et de l’échange.

Séduit par l’exemple d’un rayonnage en pleine rue

Après avoir expérimenté les limites de l’emprunt libre et gratuit à partir de livres neufs, dont beaucoup disparaissaient, les membres du Sentier des mots ont été convaincus par l’opération développée par l’association Bel Air à Rennes : une bibliothèque de rue proposée aux habitants d’un quartier. Celle-ci est alimentée par les livres qui ne sont plus utilisés par les bibliothèques rennaises et les dons des particuliers. Séduit par ce système qui fonctionne bien, l’association les Sentier des mots monte un dossier auprès de la municipalité d’Acigné au printemps 2012.

Soutien de la mairie et partenariat avec la médiathèque municipale

Après une réflexion sur les lieux d’implantation, la mairie donne son accord en avril 2013, choisit une entreprise acignolaise pour construire le kiosque et en finance le coût qui s’élève à près de 3.000 euros. Le kiosque à livres, installé sur la place de la mairie, est inauguré en décembre 2013. Au départ, les bénévoles craignaient de faire concurrence à la médiathèque municipale. Bien au contraire, le projet vient donner une seconde vie aux livres de l’équipement et un partenariat a été établi avec les responsables de la médiathèque : "Les bibliothécaires nous donnent les livres qu’elles retirent régulièrement des étagères pour faire de la place au nouveaux ouvrages", explique Yvette Reine, présidente de l’association le Sentier des mots. De plus, au lieu d’envoyer une grande partie des dons des particuliers à l’entreprise locale de recyclage, la médiathèque peut désormais réorienter ces dons sur des étagères réservées aux dépôts dans le kiosque.

Des bénévoles formés pour un travail de tri important

"Nous croulons sous les dons, constate la présidente de l’association. Il y a un gros travail de tri à effectuer, car les gens vident leur grenier, il y a aussi beaucoup de livres en très bon état." L’association a formé cinq équipes de deux bénévoles qui assument la responsabilité du kiosque une semaine sur cinq : à raison de trois à quatre passages par semaine. Les bénévoles approvisionnent le kiosque pour éviter que des étagères restent vides et récupèrent les dons déposés par les particuliers. Une fois triés, les livres repartent dans le circuit avec le tampon : "ne m’achetez pas, ne me vendez pas, rapportez-moi ou échangez-moi contre un autre livre".

Succès du don gratuit en toute liberté

Les initiateurs du projet sont les premiers étonnés du succès du kiosque. "Il semble que ce qui attire est la gratuité, la liberté de choix puisque les documents vont du roman aux revues comme Géo, la liberté de prêter et même d’oublier quelque part, analyse la présidente. Notre faiblesse est le rayon enfance, mais comme la médiathèque est très bien pourvue, elle reste le lieu privilégié pour les plus jeunes lecteurs." Les habitants connaissent désormais le principe et une sorte de solidarité s’est instituée autour du kiosque sous le regard bienveillant des voisins. "Après un dépôt ou un retrait, les gens le referment soigneusement, les livres y demeurent bien rangés et nous n’avons constaté aucune dégradation", se félicite la présidente de l’association, qui voudrait maintenant proposer des animations autour du kiosque à livres.

Une association pour accompagner les nouvelles initiatives
Les membres du Sentier des mots et des personnes de l’association du quartier Bel Air à Rennes se sont constitués en association "Le livre des rues" afin d’accompagner les collectivités ou association dans le montage de projets similaires.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Médiathèque municipale d'Acigné

Nombre d'habitants :

6400

La Passerelle 22 avenue Barbedet
35690 Acigné

Guillaume Boué

Adjoint à la culture

Yvette Reine

Présidente de l'association le Sentier des mots
Haut de page