La communauté de communes de Pamiers s'engage pour le fret ferroviaire

Publié le
dans

Organisation territoriale, élus et institutions

Ariège

Investie dans le développement durable, la communauté de communes de Pamiers dans la basse vallée de l’Ariège s'est dotée d'un Agenda 21. Si le passage de l'autoroute A66 a contribué à son développement économique, les élus comptent maintenant sur la création d’embranchements ferroviaires pour favoriser le report modal de la route vers le rail. L'opération est enclenchée et l'installation devrait être opérationnelle en juin 2012.  

Depuis la mise en service de l’autoroute en 2002, 220 entreprises nouvelles se sont installées sur le territoire de la communauté de communes, et le nombre d’emplois recensés en 2000 est passé de 9.300 à 13.000 en 2010. Anticipant les développements futurs, l’intercommunalité acheta une parcelle d'un peu plus de 100 hectares située entre la ligne ferroviaire de l'Ariège et l'autoroute, afin d'y implanter une zone industrielle. L'idée des élus consistait à tirer profit de l'autoroute, mais aussi du rail, en créant à terme un embranchement ferroviaire. Dès sa mise en service, la zone industrielle de Pamiers a connu un important succès, et la moitié des terrains a été vendue.

Un protocole unique en son genre

En mai 2010 l’Etat, Réseau ferré de France, la communauté de communes de Pamiers et quatre producteurs de granulats signaient un "protocole d'accord pour le développement du fret ferroviaire comme alternative au transport routier par camion dans la basse vallée de l'Ariège". Ce protocole, unique en son genre, a permis d’enclencher des études préalables à la réalisation simultanée de trois installations terminales embranchées (ITE) depuis la ligne ferroviaire de l’Ariège. C’est la première fois que se concrétise de telle manière l’engagement d’entreprises et d’une collectivité locale en faveur du rail. Les études ayant validé le projet, ce dernier est passé en phase opérationnel. Les mises en service doivent intervenir en juin 2012 pour l'ITE de la zone industrielle de Pamiers.

Un investissement rentable

Cette double connexion à la route et au rail intéresse particulièrement les producteurs de granulats, et d'une manière générale les entreprises qui travaillent dans la logistique. André Trigano, maire de Pamiers et président de la communauté de communes, s'en réjouit : "De nombreux maires se demandent si, la taxe professionnelle ayant été supprimée, cela a un intérêt de faire venir des entreprises. Je pense que oui, car les entreprises amènent de l’emploi et de nouveaux habitants. En dix ans Pamiers est passée de 13.000 à 18.000 habitants. Bien sûr l'investissement est important, le projet total va représenter 6 millions d'euros et la communauté de communes s'est engagée à hauteur de 1,6 million d'euros mais c'est de l'argent bien placé, j'en suis convaincu."

Luc Blanchard, pour la rubrique pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net
 

Communauté de commune du Pays de Pamiers

Nombre d'habitants :

23000

Nombre de communes :

23

5 rue de la Maternité
09101 Pamiers cedex
accueil@cc-paysdepamiers.fr

André Trigano

Président
Haut de page