La Côte-d'Or joue la carte de l'animation des territoires par les TIC

Publié le
dans

Organisation territoriale, élus et institutions

Côte-d'Or

En 2002, le conseil général de la Côte-d'Or lance le réseau Sati 21 : douze centres cyberbase sont équipés d'ordinateurs, d'une connexion haut débit et de matériel de visioconférence. Ce dispositif est complété par la création d'une télévision interactive territoriale proposant plus de 120 émissions sur des thématiques variées. Le réseau Sati vise à décloisonner les zones rurales et à diffuser les usages numériques au bénéfice du plus grand nombre.

Souhaitant mettre le numérique en milieu rural à la portée de tous, le conseil général de la Côte-d'Or a déployé le réseau Sati 21 dès 2002. Il se structure en douze centres cyberbase équipés d'ordinateurs, d'une connexion haut débit, de matériel multimédia et de visioconférence. Mais équiper les zones rurales ne suffit pas. Le conseil général a également souhaité proposer des activités et diffuser des savoirs. Dans chaque centre, un animateur accueille et oriente les usagers. "Ce modèle a été promu par la Caisse des Dépôts au niveau national. Elle a notamment participé au financement de l'ingénierie nécessaire à l'ouverture des centres, ainsi qu'à leur animation", explique Sylvain Gressard, chargé de mission développement des usages de l'internet au conseil général de la Côte-d'Or. Pour le réseau Sati 21, la CDC a signé une convention tripartite avec le conseil général et le maître d'ouvrage, (une communauté de communes dans la majorité des cas, une commune, une maison familiale rurale ou un lycée agricole).
Chaque centre est chargé d'élaborer la programmation en fonction des besoins du public et des ressources disponibles. Les maîtrises d’ouvrage sont subventionnées lors de la création du centre par la CDC et le conseil général de la Côte-d'Or. Actuellement le conseil général accorde une aide d’environ 9.000 euros et couvre les achats de matériel informatique. La formation initiale des animateurs est assurée par la CDC. La maitrise d’ouvrage finance pour sa part le salaire de l'animateur et le fonctionnement du centre. Les structures sont accessibles à tous, à condition de s’abonner. Les centres les plus importants peuvent compter jusqu’à 300 abonnés et reçoivent entre 200 et 300 visiteurs mensuels.
L'équipement des centres Sati permet un large panel d'activités ludiques ou professionnelles : réunions de travail à distance pour des groupes de professionnels, consultations d'experts, entretiens individuels de type professionnel, formations et ateliers comme celui destiné aux chefs d'entreprises. Ils utilisent la plateforme de services publics en ligne e-Bourgogne.

Sati TV comprend quatre canaux consacrés à l'agriculture, au territoire, à l'emploi et aux événements organisés en Côte-d'Or

Cette offre de services est complétée par Sati TV, une Web-TV territoriale qui permet de participer à des conférences thématiques en visioconférence. "La Web-TV interactive est composée de quatre canaux dans les domaines de l'agriculture, du territoire, de l'emploi et des événements organisés en Côte-d'Or", précise Sylvain Gressard. En direct ou sur internet dans les centres Sati, le public peut visionner les conférences et interpeller les experts invités en visioconférence. Depuis 2007 par exemple, Canal Agri propose chaque année une émission interactive pour présenter aux agriculteurs de la Côte-d’Or les évolutions réglementaires de la politique agricole commune (émission 'Télépac'). Dans le domaine de la métallurgie, du bâtiment et des services, les chefs d'entreprises qui recrutent passent leurs offres d'emploi et répondent aux questions des demandeurs d'emploi. "Sati TV permet également de rediffuser différents événements thématiques tels que l’émission sur 'l’Europe au collège' qui a permis aux collégiens de Côte-d’Or de discuter avec le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner", indique Sylvain Gressard. Une vidéothèque riche de 120 émissions est visionnable à la demande. Celle dédiée à la loi sur le handicap a été consultée à 9.000 reprises. Par ailleurs, le réseau déploie des actions en direction de la population rurale. En 2009, l'ensemble des centres participe à la "Semaine bleue" en faveur des retraités. Par l'intermédiaire de jeux en réseau, l'opération vise à favoriser le contact entre les générations et à faire découvrir aux seniors l'aspect ludique et social des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC).

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Conseil Général de la Côte-d'Or

Nombre d'habitants :

514600

Hôtel du Département- 53 bis rue de la Préfecture- BP 1601
21035 Dijon Cedex

Sylvain Gressard

Chargé de mission développement des usages de l'Internet
Haut de page