Le conseil municipal des jeunes de Val-d’Aigoual fourmille d’idées (30)

Publié le
par
Christophe Tréhet
dans

Dialogue citoyen

Citoyenneté et services au public

Gard

Animations pour les jeunes, promotion du réemploi, sécurité routière... les jeunes élus de ce village du Gard s’emparent de multiples questions pour animer et améliorer la vie locale.

Depuis mai 2019, les habitants de Val-d’Aigoual ont vu apparaître dans le centre du village une drôle de cabane rouge en lieu et place d’un ancien abribus abandonné. En lettres blanches, inscrit sur la façade : Cabane à dons d’Alibaba. Il s’agit de la dernière réalisation en date du conseil municipal des jeunes de la commune, dont fait partie Margaux Bard, 15 ans : "C’est un espace de don et de partage qui permet de redonner une nouvelle vie aux objets, explique l’adolescente. On vient y déposer des choses dont on ne se sert plus, comme de la vaisselle, des jouets, des livres, afin que d’autres puissent les récupérer. En retour, on peut remporter un ou des objets. Une liste des objets acceptés est affichée, les encombrants étant exclus. Deux fois par semaine, un des membres du conseil municipal des jeunes vient vérifier, et ranger le cas échéant." Au bout de quelques mois de fonctionnement, le succès est au rendez-vous car "les gens se servent du lieu !", se félicite l’adolescente.

Jeunes de 12 à 16 ans très mobilisés

Les neuf membres du conseil municipal des jeunes de Val-d’Aigoual, âgés de 12 à 16 ans, ont imaginé le projet dans sa globalité : localisation, moyens techniques, rédaction du règlement d’utilisation de la boîte à dons, etc. Grâce à leurs démarches auprès des entreprises locales, la réhabilitation de l’abribus a pu se faire sans investissement, le bois et la peinture ayant été offerts par des artisans. Les travaux ont été effectués par les agents municipaux et l’équipe du conseil municipal des jeunes, avec leurs animateurs pendant quatre mercredis, en plus de l’intervention bénévole d’un menuisier du village. "La mobilisation des jeunes a interpellé les artisans autant que les habitants, se réjouit l’adjointe au maire de Val-d’Aigoual en charge de la jeunesse, Magali Bard. Le projet a aussi permis de sensibiliser au réemploi."

Autonomie et accompagnement

Le fonctionnement du conseil municipal des jeunes de Val-d’Aigoual a ceci d’original que son fonctionnement est indépendant de celui des élus adultes. Trois personnes accompagnent bénévolement les jeunes. Michelle Marmain, retraitée du secteur social, en fait partie aux côtés de Thérèse Monnet et François Rollin : "Notre rôle est d’aider les jeunes à préciser leurs idées, voire de suggérer des thèmes d’action, et de les accompagner dans la mise en œuvre de leurs initiatives." L’équipe du précédent conseil municipal de jeunes avait ainsi mis en place des panneaux aux entrées du village pour faire ralentir les automobilistes ou encore une animation de roller dans le foyer du village. "L’idée d’une piste de cross à vélo a été suggérée mais son budget serait autrement plus élevé que la cabane à dons ; les jeunes doivent donc travailler sur les aspects techniques et financiers et le conseil municipal décide si la commune engage ce projet, poursuit l’adjointe de Val-d’Aigoual. Aucune ligne budgétaire n’est dédiée au conseil municipal des jeunes. Les financements sont discutés en fonction des idées."

Élections municipales

C’est en 2014 que les élus de Val-d’Aigoual ont décidé de créer le conseil municipal des jeunes. Accompagnés par la Fédération associative laïque d'activités éducatives, sociales et culturelles,(Francas),  ils ont souhaité que cette entité "soit autonome et qu’elle ne constitue en aucun cas une vitrine pour l’équipe municipale", relate l’adjointe au maire.
Les élections des jeunes se déroulent tous les 18 mois, le mandat en cours ayant toutefois été prolongé jusqu’à juin 2020 afin de coller au calendrier des élections municipales. Les candidats doivent résider à Val-d’Aigoual et bénéficier d’une autorisation parentale. Le vote se fait à la mairie, après une campagne au moyen de panneaux d’information. Les candidats doivent être scolarisés du CE2 jusqu’à la 3e, quand les votants peuvent s’exprimer dès le CP.
Le conseil des jeunes se réunit deux mercredis par mois, en invitant si besoin un élu adulte à leur session. Un conseil plénier se tient une fois par trimestre au cours duquel les jeunes exposent leurs idées.

Commune nouvelle

Val-d’Aigoual est née du regroupement au 1er janvier 2019 des communes de Valleraugue (1.061 habitants en 2016) et de Notre-Dame-de-la-Rouvière (408 habitants en 2016).

Commune de Val-d’Aigoual

Bureau de Valleraugue, 1, Place Francis Cavalier-Benezet
30570 Valleraugue – Val-d’Aigoual
mairie@valdaigoual.fr

Marie-Anne Vertommen

Secrétaire de mairie
Haut de page