Charente

Le Pays Sud Charente lance son espace public numérique itinérant

Organisation territoriale, élus et institutions

Depuis septembre 2010, le Pays Sud Charente propose un espace public numérique mobile, sous la forme d’un bus équipé de neuf ordinateurs et d’une connexion internet par satellite. Grâce à ce dispositif, des populations fragiles ou n’ayant pas accès à internet peuvent être familiarisées et formées aux nouvelles technologies.

"Depuis plusieurs années déjà, un espace public numérique multimédia était implanté à Montmoreau-Saint-Cybard, mais il était arrivé à saturation et attirait un public déjà familiarisé à internet. Or, le Pays Sud Charente (5 communautés de communes, 89 communes, 35.000 habitants) connaît une fracture sociale de plus en plus importante, accentuée par l’absence de haut débit dans certaines zones. Il fallait trouver un moyen d’aller à la rencontre de ce public", explique Nicolas Vauzelle, président l'espace public numérique multimédia du Montmorélien (EP3M), qui a proposé aux élus du pays la création d’un espace numérique itinérant.

Un budget bouclé pour trois ans

Le projet est lancé en 2009. Grâce à l’appui financier de plusieurs partenaires, le budget de 320.000 euros est bouclé pour les trois premières années. L’investissement représente 110.000 euros (camion, matériel informatique et la parabole), tandis que les frais de fonctionnement s’élèvent à 70.000 euros par an pour les deux postes d’animateurs, l’essence, l’entretien du matériel. L’Europe (Feder) et le conseil régional Poitou-Charentes financent 240.000 euros (80%), le Pays Sud Charente 45.000 euros, le conseil général 10.000 euros auxquels s’ajoutent 15.000 euros dans le cadre d’un contrat cohésion et 2.500 euros par an pour le volet insertion des personnes en difficultés. Enfin, le projet EPN mobile a reçu plusieurs subventions supplémentaires : 17.500 euros, car il a été l’un des lauréats de l’expérimentation 2009 "Tic’Actives", lancé par l’Agence nouvelle des solidarités actives, 7.000 euros de la fondation d’entreprise du Crédit Agricole "Agir en Charente-Périgord" et 16.000 euros de la fondation d’entreprise Free pour l’année 2011.

Onze communes visitées par le camion de l’EP3M

 Chaque semaine, deux animateurs, l’un à temps plein, l’autre à mi-temps, conduisent le bus depuis l’EP3M du Momtmorélien dans l’une des communes cibles de la démarche. Grâce aux ordinateurs et à la connexion satellite, ils forment les personnes qui le souhaitent à la bureautique ou à Internet, en s’adaptant au niveau du public et à la demande. Ils ont notamment pour mission d’intervenir auprès des bénéficiaires de minima sociaux afin de favoriser leur retour à l’emploi. Actuellement, le camion tourne 40 heures par semaine et dessert onze communes. Deux écoles et trois chantiers d’insertion font partie de son planning de formation. Les lieux et horaires sont réguliers d’une semaine sur l’autre. Les habitants sont informés par la Newsletter du Pays Sud Charente, les bulletins des communes, les sites Internet des collectivités ou encore la presse locale. Pour 40 euros les utilisateurs peuvent suivre 20 heures de cours (une heure par semaine pendant 6 mois) ou à l’heure pour 3 euros. Pour les personnes bénéficiant de minima sociaux, le tarif est de 10 euros pour 20 heures de cours ou à l’heure pour 1euro.

Premier bilan et perspectives

A ce jour, l’EPN mobile compte 160 adhérents qui fréquentent l’espace chaque semaine, dont 80% de seniors et 20% de personnes en réinsertion. Cela représente un taux de remplissage d’environ 70% des sessions (qui comptent 7 personnes en moyenne). Pour pérenniser le dispositif, le président entend améliorer l’offre en faveur des personnes en insertion et des actifs. "Nous proposons déjà le Brevet informatique et Internet certifié par l’éducation national (B2iadultes) et nous envisageons des horaires en soirée », explique le président de l’EP3M. A l’issue des trois ans, en 2013, nous effectuerons un bilan pour évaluer le service que nous rendons, notamment auprès des personnes en réinsertion adultes et il faudra trouver de nouveaux financements pour pérenniser notre offre", ajoute le président.

Aude Rambaud / PCA pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Syndicat mixte du Pays Sud Charente

2 Rue Jean Rémon
16210 Chalais
05 45 98 18 52
05 45 98 35 60
Nombre d'habitants : 35000
Nombre de communes : 89

Jean-Yves Ambaud

président du Pays, maire de Chatignac
jean.yves.ambaud@wanadoo.fr

Nicolas Vauzelle

président de l'EP3M
vauzelle.nicolas@free.fr
Haut de page