Lot-et-Garonne

Les élus mobilisent des bénévoles pour la survie de l'aide à domicile en milieu rural (47)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Le renouvellement des bénévoles est une difficulté à laquelle se heurte nombre d'associations. Sur le territoire rural de Penne d'Agenais, l'absence de candidats prêts à reprendre la gestion de l'ADMR mettait en péril l'avenir même de ce service, essentiel dans un bassin de vie rural. Le soutien des élus a été déterminant pour trouver une issue à cette crise.

Dès le début de l’année 2012, les élus de la communauté de communes de Penne d’Agenais (Lot-et-Garonne, 8 communes, 6.500 habitants) avaient été mis au courant des incertitudes pesant sur l’avenir de l'ADMR, puisqu’après de longues années d’engagement, sa présidente et les autres membres du bureau avaient décidé de ne pas se présenter pour un nouveau mandat. A deux mois de l'assemblée générale de l’ADMR, les salariés écrivent aux élus qui décident de se mobiliser, et rassurent ces derniers en leur envoyant un message.

Un élu prend son bâton de pèlerin

L’un des élus communautaires, Jean-Pierre Lorenzon, maire d’une commune qui abrite 80 % des bénéficiaires de l'ADMR du canton de Penne d'Agenais, est très impliqué. Il décide de prendre son bâton de pèlerin pour convaincre des bénévoles, afin de trouver des successeurs aux administrateurs. "Je n’ai rien fait d'autre que de contacter des personnes motivées, les sensibiliser aux services rendus par l’ADMR, puis les mettre en relation avec la fédération départementale", explique-t-il. Il reconnaît cependant y avoir consacré du temps, car "c’est un travail de contact qui suppose de faire du porte-à-porte. Progressivement, j’ai réussi à mobiliser un groupe de personnes qui ont choisi de s'investir", se félicite-t-il.

Confiance réciproque, dans la continuité et sur le long cours

Le nouveau président de l’ADMR reconnait que l'implication du maire de Saint-Sylvestre-sur-Lot, et le soutien des autres élus, a certainement pesé dans sa décision, comme celles des autre bénévoles, désormais administrateurs. "Je ne connaissais pas le fonctionnement de l’ADMR ni le secteur de l'aide à domicile en général, mais j'avais déjà proposé mes services en tant que bénévole. Le maire de Saint-Sylvestre m'a donc recontacté à cette occasion", confie Jean-Marie Brossard. Inversement, le maire reconnaît que l’expérience de Jean-Marie Brossard, qui avait déjà exercé une fonction de président d'association, l’a convaincu de le placer en tête de liste des candidats potentiels. "Après avoir mobilisé une dizaine de bénévoles, nous avons travaillé comme si nous recrutions une équipe professionnelle pour structurer le bureau avec des gens motivés et compétents", explique le nouveau président de l’ADMR.
La nouvelle équipe, qui a pu bénéficier de l'appui de la fédération ADMR départementale, garde des relations étroites avec les anciens responsables et des relations parfaites avec les élus. "Nous comptons d'ailleurs sur leur suivi", souligne le jeune président qui s'est fait un devoir de rencontrer tous les élus du canton.

Une équipe rajeunie et un fonctionnement renouvelé

Le nouveau bureau, rajeuni, a été élu fin novembre 2012. Aujourd'hui c'est une équipe de 10 bénévoles qui anime l'association, dont le mode de fonctionnement a été revu de façon à ce que chaque administrateur ait des fonctions précises et clairement réparties. "L'engagement dans ce type d'association demande une implication rigoureuse. Car ce qui repose sur nous, c’est la gestion de 23 salariés, et des services rendus auprès de plus de 150 usagers", souligne Jean-Marie Brossard.

Une histoire qui démontre que la survie d'associations ne dépend pas uniquement des subventions accordées par les communes...mais également de l'investissement de bénévoles et de la mobilisation des élus.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté de communes du canton de Penne d'Agenais

Le Bourg
47140 Dausse
05 53 49 58 84
ccpa.penne@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 6500
Nombre de communes : 8
Nom de la commune la plus peuplée : Penne (2400 hab.)

Jean-Pierre Lorenzon

Conseiller communautaire
jpl.mairie.st.sylvestre@orange.fr

Jean-Marie Brossard

Président de l'ADMR du canton de Penne d'Agenais
asso.penne@fede47.admr.org
Haut de page