Deux-Sèvres

Les maisons de retraite mutualisent leur fonctionnement

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La création d'un réseau de chaleur à partir d'une maison de retraite, à La Chapelle-Saint-Laurent, a débouché sur une mutualisation des services nécessaires au fonctionnement des maisons de retraite situées dans la communauté de communes Terre de Sèvre (Deux-Sèvres) et sur le rôle de ces établissements dans le développement local.

La maison de retraite "Au bon accueil", située à La Chapelle-Saint-Laurent, dans la communauté de communes Terre de Sèvre (douze communes, 10.556 habitants), compte quatre-vingt-onze chambres. Il y a dix ans, la chaudière au fuel nécessitait d'être remplacée. "Mon prédécesseur a fait faire un bilan, explique Claudy Jarry, directeur de la maison. La tentation était grande de changer de source d'énergie et d'adopter le chauffage au bois, abondant et peu coûteux ici : le kW revient à 28 centimes avec le fuel et à 11 centimes avec le bois. Et ces chiffres datent d'avant l'augmentation des prix du pétrole... Mais une chaufferie bois supposait que l'on passe à la puissance de 400 kW et que l'on investisse environ 275.000 euros." Le centre communal d'action sociale qui gère "Au bon accueil" s'est alors tourné vers le conseil régional Poitou-Charentes et le conseil général des Deux-Sèvres pour solliciter une aide. Celle-ci était possible au titre de la promotion des énergies renouvelables à condition que l'on parvienne à impliquer d'autres usagers dans la création de cette chaufferie. Ainsi est née l'idée d'un réseau de chaleur produisant de l'eau chaude sanitaire et du chauffage. La chaufferie, installée en 2000, a été financée à 40% par le conseil régional, à 20% par le conseil général et à 20% par l'Europe. Grâce à un réseau de canalisations enterré, elle alimente en chaleur différents bâtiments communaux alentour : la bibliothèque et une salle annexe de la commune, l'ancien presbytère transformé en résidence, un logement de fonction et l'espace Petite Enfance (halte garderie et accueil périscolaire). Une extension vers la salle des fêtes est en cours d'études. "A l'heure actuelle, poursuit Claudy Jarry, le CCAS a passé une convention avec la commune, aux termes de laquelle il vend de l'énergie. Des compteurs ont été posés et nous facturons à la calorie consommée. La chaufferie emploie un ouvrier d'entretien mais le coût de son emploi est largement amorti."

 

La maison de retraite fournit des services à d'autres équipements intercommunaux

"Cette chaufferie comme tête d'un réseau de chaleur a constitué le point de départ de toute une réflexion sur le rôle que peut jouer un établissement comme une maison de retraite dans un développement local de proximité", explique Jean-Louis Potiron, maire de La Chapelle-Saint-Laurent, président du CCAS et conseiller général. Ainsi, dans deux des maisons de retraite de la communauté, se posait la contrainte de mise aux normes des cuisines. Il en était de même dans le restaurant scolaire communal. Il aurait été déraisonnable d'investir près de 90.000 euros, pour un équipement nouveau, à 150 mètres de la cuisine centrale des maisons de retraite. C'est donc celle-ci qui livre les repas aux scolaires de la commune."
C'est ainsi que la cuisine du "Bon Accueil" est passée de 40 à 500 repas par jour : elle fournit non seulement deux autres maisons de retraite mais aussi les repas portés à domicile par les services de la communauté et la crèche de Moncoutant. 
 "Nous travaillons maintenant à créer un pôle gérontologique qui repose sur la coopération entre les différentes maisons de retraite, poursuit Jean-Louis Potiron, de façon à spécialiser chaque structure dans la fourniture des différentes prestations : à l'une les repas, à l'autre la fourniture du linge, etc. L'objectif est d'améliorer ces services et de réaliser des économies d'échelle. Au début de l'été 2008, doit être signée une convention réunissant quatre maisons de retraite communales et créant un groupement de coopération de structures médico-sociales."

 

François Poulle, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Maison de retraite "Au bon accueil"

5 allée Pierre Roblin
79430 La chapelle St Laurent
aubonaccueilehpad@wanadoo.fr

Claudy Jarry

Directeur

Mairie de La chapelle Saint Laurent

1, place de l'église
79430 La Chapelle St Laurent
05 49 72 00 28
mairie.chapellestlaurent@wanadoo.fr

Jean-Louis Potiron

Maire, conseiller général.
Haut de page