Les mesures les plus originales pour lutter contre le Covid-19

Confrontés aux effets de la suspension de toute activité, les pays adoptent tous, dans l’urgence, des mesures exceptionnelles pour maintenir l’économie à un niveau minimum. S’ils donnent la priorité à la santé, ils se focalisent aussi sur le soutien aux entreprises.

Pour la plupart, il s’agit de reports d’impôts, de cotisations sociales, de garanties aux banques pour faciliter les prêts aux PME, d’aides directes, de taux de prêts abaissés ou nuls, de simplification des procédures de licenciement temporaires ou d’abondements de fonds de solidarité.

Certaines mesures s’avèrent singulières, en ce qu’elles témoignent de différences culturelles ou d’approche de l’épidémie, comme le montre ce florilège non exhaustif de dispositifs plus ou moins originaux.

La plupart des pays protègent l’emploi, les entreprises et les particuliers :

  • Le Canada prévoit le versement d’un traitement mensuel de 2000 $ pendant 4 mois pour les travailleurs ayant perdu leur emploi à cause du virus.
  • En Grèce, le gouvernement verse 800 € aux travailleurs ne pouvant se déplacer.
  • Chypre abaisse de 10% les factures d’énergie de mars et avril.
  • L’Estonie annule la période d’attente pour l’inscription au chômage, dont l’allocation est désormais ouverte aux indépendants.  
  • Malte octroie 4000 € à toute entreprise investissant dans le télétravail.
  • La Turquie augmente les retraites minimales de 141 à 212 € et recrute 2000 jeunes experts en droit, finances et impôts pour travailler sur les impacts de la crise sur l’économie turque.
  • Le Luxembourg s’engage à rembourser tous les crédits de TVA dès lors que le compte est créditeur de moins de 10 K€.
  • Les Etats-Unis engagent 2500 Mds $ au moins, négociation en cours avec le Congrès pour un trilliard $, avec la Chambre des Représentants pour une autre enveloppe de 2.5 Mds $ et proposera des tests de positivité gratuits.

Certains pays amortissent l’impact sur des secteurs stratégiques :

  • La Suède et la Suisse soutiennent l’annulation d’événements dans les domaines culturels et sportifs à hauteur de 100 M€.
  • Le Danemark, La Suède et la Norvège s’associent pour aider la compagnie aérienne SAS pour un montant de 135 M€.
  • La Bulgarie prévoit des primes aux professions gérant la crise : médecins, infirmiers, militaires et policiers.
  • La Chine mobilise 70 Mds € pour soutenir l’économie et les PME et prévoit une surveillance par les technologies numériques & big data des personnes infectées. Elle encourage les gouvernements locaux à emprunter pour financer les infrastructures et stimuler la croissance.

Les pays protègent leurs populations de façon différente, les plus touchés durcissant les sanctions en cas de non-respect des consignes :

  • L’Espagne prévoit des peines allant jusqu’à 6 ans de prison pour non-respect des mesures de confinement.
  • L’Italie, punit de 12 ans de prison une personne se sachant contaminée qui rompt sa quarantaine.
  • Le Portugal confine plus strictement les personnes de plus de 65 ans.
  • La Turquie recommande une distance préservant 10 m2 autour de chaque consommateur dans les magasins.
  • En Suède, seules les écoles ayant connu une contamination doivent fermer.

D’autres pays optent pour une extension des pouvoirs de l’exécutif :

  • Le Japon adopte une loi de réquisition des produits de 1e nécessité et des immeubles privés pour des usages médicaux.
  • La Belgique se dote d’un gouvernement qui a plein pouvoirs sur les effets du Covid-19 mais ne gèrera que les affaires courantes. Par ailleurs, le pays met en place un plan de paiement pour l’impôt des ménages, un plan pour les taxis et prend en charge les factures de gaz, électricité et eau des travailleurs mis au chômage technique.

Autres mesures :

  • La Croatie gèle les prix des biens de 1e nécessité, ainsi que le paiement des prêts des particuliers et des entreprises pour 3 mois mais interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes.
  • La République Tchèque exclut la fermeture des merceries pour permettre à la population de de confectionner ses propres masques.
  • Les Pays-Bas ferment les saunas jusqu’au 6 avril.
  • La Russie ferme clubs, cinémas, librairies et théâtres, mais les restaurants et magasins peuvent rester ouverts, tout en fermant les frontières à tout étranger jusqu’au 1er mai, Moscou versera 2300 € aux hôpitaux par patient contaminé.
  • At last but not least, le Royaume-Uni annonce que le Gouvernement prend en charge 80 % des salaires (jusqu’à 2500 £/mois) en cas d’impossibilité de travailler à cause du virus et versera une subvention de 25 K£ pour les secteurs hôtelier, restauration, vente au détail, loisirs et sauve les pubs en les exonérant d’impôt sur les sociétés pendant 1 an.

Source : Arcturus Group


 

Type :
Autre document
Haut de page