"Les petits-déjeuners de l'habitat" pour favoriser l'intelligence collective

Publié le
dans

Organisation territoriale, élus et institutions

Gironde

Au lancement de son second programme local de l'habitat (PLH) en 2006, la communauté urbaine de Bordeaux (CUB) a mis en place des "petits-déjeuners de l'habitat", exclusivement destinés aux élus.

A ces petits-déjeuners, sont invités les élus communautaires membres de la commission habitat, mais les adjoints chargés de l'habitat ou du social des 27 communes membres en constituent le cœur. “Nous avions constaté que les élus municipaux étaient peu impliqués dans le premier PLH 2000/2006. Or ils participent à la mise en œuvre des objectifs du PLH. Nous avons trouvé, avec leur entrée au comité de pilotage et "les petits-déjeuners de l’habitat", matière à progresser”, commente Véronique Fayet, vice-présidente de l’habitat à la CUB.

Les élus se retrouvent de 8h30 à 10h, chaque trimestre

"Les petits-déjeuners de l'habitat se tiennent au rythme d'un par trimestre, sur des courtes sessions (de 8h30 à 10 h) pour s'intercaler aisément dans les agendas des élus" explique Stella Manning, chargée d'études Habitat à l'agence d'urbanisme Bordeaux Métropole Aquitaine (a'URBA), structure qui participe à l'animation du PLH dans le cadre de sa mission d'assistance à la CUB. Les techniciens présentent en une quinzaine de minutes maximum le sujet abordé, afin de laisser place ensuite à la discussion entre élus. Parmi les sujets traités : Politique de l’habitat et marché immobilier : quel rôle de l’élu ? Habitat en formes : quels débats sur la densité ? Parc privé : comment développer son rôle social et sa fonction d’accueil ? Habitat et accessibilité : une dynamique de performance locale, Construire, combien cela coûte-t-il ? L'accession sociale : pourquoi ? pour qui ? comment ? Entre vingt et trente élus assistent régulièrement aux petits-déjeuners de l’habitat. Les comptes-rendus sont mis en ligne sur le site de l’agence a'URBA, et donc largement accessibles.

Plus de partage d’expériences, moins d’idées reçues et… des PLH de bien meilleure qualité

En plus de donner l’occasion aux élus non communautaires de se rencontrer, les petits- déjeuners de l’habitat favorisent une meilleure appropriation de la réflexion sur ce sujet et l’envie de partager des expériences. "Il était important que nous progressions vers une culture commune sur des questions sensibles comme la densité, l'accession à la propriété, questions pour lesquelles les présupposés plus ou moins idéologiques peuvent être nombreux et constituer autant de freins", commente Véronique Fayet, vice-présidente de l’habitat à la CUB.
Au final, ces rencontres régulières sont l'une des actions de la CUB qui ont favorisé "un réel saut qualitatif sur le portage et la mise en œuvre du PLH. Ce qui se confirme avec des objectifs largement dépassés en 2010 en terme de logements sociaux engagés", constate Véronique Fayet. L'agence d'urbanisme a’URBA y a, au passage, gagné une visibilité qui lui vaut d'être plus directement sollicitée, par des élus communaux pour information et conseils.

Emmanuelle Stroesser pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net

Agence d'urbanisme Bordeaux Métropole Aquitaine

Hangar G2 Bassin à flot n°1-quai Armand Lalande-BP 71 F
33041 Bordeaux Cedex
contact@aurba.org

Stella Manning

chargée d'études Habitat à l'a'URBA

Communauté urbaine de Bordeaux

Nombre d'habitants :

660091

Nombre de communes :

27
Esplanade Charles de Gaulle
33076 Bordeaux Cedex

Véronique Fayet

vice présidente chargée de l'Habitat
Haut de page