Ardennes

Parc à loups + hamac à bond = bond d'attractivité : c'est l'équation du parc Argonne Découverte

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Environnement

Energie

La communauté de communes de l’Argonne ardennaise redresse la barre d’un équipement touristique en déficit en créant des animations attractives et peu coûteuses. Un espace de loisir pour éduquer tous les publics à l’environnement et à la biodiversité.

Lorsque la communauté de communes de l’Argonne s’est formée en 1997 (100 communes, 18.500 habitants), les élus ont voulu investir dans un équipement qui permette de faire connaître le territoire comme une "destination nature". D’où la construction de Nocturnia, treize hectares de forêts pour évoquer la vie des espèces sauvages pendant la nuit et un grand bâtiment d’accueil du public et d’exposition. Les études avaient prévu la rentabilisation autour de 40.000 entrées par an. Objectif non atteint : chaque année, le déficit d’exploitation se situait autour de 250.000 euros.

La nouvelle équipe élue en 2008 s’est attelée à réduire ce déficit en agissant sur tous les leviers. Le nombre de salariés est réduit passant de 7,5 à 6,3 équivalents temps plein. Parallèlement, des extensions peu coûteuses en frais de fonctionnement et susceptibles d’accroitre l’attractivité du site sont réalisées. D’abord le "Hamac à bonds", un vaste système de circulation et de rebondissements sur des filets suspendus entre les arbres. Puis en 2010, le Parc à loups, dont les installations ont coûté 130.000 euros. L’Union européenne en a financé 40%, l’Etat 8%, la région Champagne-Ardenne 11%, le département des Ardennes 21%. Les 26.000 euros restants ont été investis par 2C2A.


Depuis, la fréquentation du parc Argonne Découverte, comme s’appelle désormais ce nouvel ensemble, a fortement augmenté : 13.000 entrées en 2009, 22.000 entrées en 2010. L’ensemble de ce parc à thème est désormais organisé de telle sorte que les classes de scolaires puissent arriver en autocars, pique-niquer et répartir après une journée de découverte entre les différents points d’animation : le parc à loups, les ateliers d’initiation à l’observation de la nature animés notamment par une équipe qualifiée, notamment une spécialiste du "bien-être animal en captivité" (par ailleurs responsable d’exploitation du parc), ou encore le parcours du Hamac à bonds.

"Nous voulons parvenir à une maîtrise des charges d’exploitation, souligne Sébastien Forget, le directeur des services. Tout en ayant conscience qu’un équipement touristique comme celui-ci est très difficile à équilibrer : c’est un équipement d’intérêt public dont la vocation est de promouvoir notre territoire, en attirant les scolaires comme le grand public dans un objectif de loisir et d’éducation à l’environnement."

François Poulle, pour la rubrique Expériences du site www.mairie-conseils.net
 

Contact(s)

Communauté de communes de l'Argonne ardennaise ((2C2A))

44-46 rue du Chemin Salé
08400 Vouziers
03 24 30 23 94
Nombre d'habitants : 18000
Nombre de communes : 95
Nom de la commune la plus peuplée : Vouziers (4359 hab.)

Anne Frézard

chef d'exploitation du Parc Argonne Découverte

Sébastien Forget

directeur des services
Haut de page