Aude

Piémont d'Alaric étoffe l'offre de services au public

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La communauté de communes Piémont d'Alaric (11) a ouvert un nouveau service labellisé "Relais-Services-Publics" qui permet aux habitants d'être en contact avec une quinzaine de partenaires administratifs par l'intermédiaire d'un agent médiateur RSP.

Le "Relais-Services-Publics" (RSP) de la communauté de communes Piémont d'Alaric (quatorze communes, 7.000 habitants) a ouvert ses portes en septembre 2007. Ce service, installé dans les locaux de la communauté de communes, permet aux habitants, dans un lieu unique, d'obtenir des informations et d'effectuer des démarches administratives relevant de plusieurs administrations ou organismes publics, par le biais d'un agent médiateur. Ce RSP répond aux objectifs fixés par la charte sur l'organisation de l'offre de services au public en milieu rural, signée le 23 juin 2006, et par laquelle l'Etat, les grands organismes publics et l'Association des maires de France se sont engagés à développer des points d'accueil polyvalents. L'attribution du label RSP est conditionnée au respect d'un cahier des charges qui concerne la gamme de services proposés, l'existence d'un dispositif d'animation, les jours d'ouverture et les conditions de formation de l'agent médiateur. Celui-ci, formé au préalable auprès des services partenaires, peut informer directement les usagers et accompagner leurs démarches. "Cet agent a un référent au sein de chaque service partenaire qu'il peut joindre directement au téléphone, explique Adeline Bosc, agent de développement local à la communauté de communes. Il peut donc s'engager à répondre très rapidement aux demandes."

"Le RSP a un rôle d'interface"

Quinze organismes partenaires ont adhéré au projet : CAF, ANPE, Cram, CPAM, direction des services fiscaux, MSA, CCI, chambre de métiers, mission locale d'insertion, direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, Urssaf, CAUE, conseil général de l'Aude, comité départemental du tourisme et Assedic. "Certains organismes, comme par exemple le CAUE (conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement), étaient peu présents sur le territoire. Le RSP permet donc aux habitants d'avoir accès à des services supplémentaires. Par ailleurs, l'agent d'accueil a une vue d'ensemble des services existants, ce qui lui permet de mieux orienter les usagers : il peut, par exemple, proposer des solutions en termes de gardes d'enfants dans le cadre d'une démarche de recherche d'emploi. C'est une approche transversale et individualisée que ne peuvent pas offrir les différents organismes pris isolément", souligne Adeline Bosc. "Le public a parfois peur d'affronter directement les administrations. Le RSP joue un rôle d'interface qui peut être rassurant, d'autant que les habitants viennent facilement à la communauté de communes", précise Robert Alric, président de la structure.
Le budget du RSP, prévu sur trois ans, a été de 24.500 euros en 2007 (ce montant comprend l'investissement en matériel informatique et la rémunération de l'agent médiateur). Il s'élèvera à 41.000 euros en 2008 et en 2009. Sur ce budget, la Piémont d'Alaric reçoit des aides de l'Etat d'un montant de 40.000 euros sur trois ans et une aide du conseil général de l'Aude de 6.887 euros, pour l'année 2007.
Le Relais-Services-Publics  est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h00 à 17h30. Par ailleurs, en cas de besoin, l'agent d'accueil peut se déplacer pour rencontrer la population ayant des difficultés de mobilité dans différentes communes du territoire. Le RSP est équipé d'une borne internet qui autorise un accès direct et gratuit aux sites des organismes partenaires. A terme, un système de visioconférence permettra aux usagers d'être en contact avec les représentants de ces différents organismes. Le fonctionnement et l'évolution du RSP sont accompagnés par un comité de pilotage (comprenant des représentants de chaque partenaire, de la préfecture et des élus) qui se réunit chaque semestre.
A la fin 2007, le Relais-Services-Publics recevait chaque jour entre cinq et dix personnes.

 

Maryline Trassard, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis.
 

Contact(s)

Communauté de communes Piémont d'Alaric

2, rue des Figuères
11700 Capendu
04 68 79 86 99

Adeline Bosc

Agent de développement local
Haut de page