Marne

Prévention santé dans un bus : Vitry-le-François s'appuie sur une association pour sensibiliser les consommateurs de drogue (51)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La ville de Vitry-le-François, qui veut améliorer la santé de ses habitants, a placé parmi ses priorités la lutte contre les addictions. La ville s'est pour cela appuyée sur des professionnels du Caarud qui vont à la rencontre des consommateurs de drogue, en les accueillant dans un bus aménagé. Cette initiative s’intègre pleinement dans le contrat local de santé.

"Tous les lundis, l'unité mobile du centre d’accueil et accompagnement à la réduction des risques des usagers de drogues (Caarud) "Interlude" vous accueille à Vitry-le-François. Pour plus de renseignement, vous pouvez appeler le 07 60 28 92 9507 60 28 92 95." Cette information, relayée par la municipalité, s'adresse aux usagers de drogue. Le Caarud Interlude est une activité émanant de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (Anpaa) de la Marne. Ses locaux sont basés à Reims, et depuis deux ans, en accord avec la municipalité, elle envoie son unité mobile à Vitry-le-François.

Un camping-car, une équipe, pour un accueil anonyme et gratuit

Dans ce local aménagé dans un camping-car, une infirmière et une éducatrice accueillent les consommateurs de drogue pour leur proposer un programme de réduction des risques avec distribution gratuite de matériel et récupération des collecteurs à aiguilles. À cette occasion, elles les encouragent à être responsables dans leur consommation (à se protéger de certains risques et à protéger les autres également). L'accueil est anonyme et gratuit : deux conditions posées comme essentielles pour toucher ce public, afin de diminuer les craintes à fréquenter une structure.

Le bus stationne tous les lundis au camping, ou ailleurs sur demande

Depuis 2012, l'unité mobile stationne tous les lundis au camping. Le lieu n'a pas été choisi par hasard. Il est à la fois tranquille et accessible, "car être usager de drogue n’est pas simple à assumer, pas simple à gérer avec ses proches ; et les consommateurs recherchent de la discrétion, ils n’ont pas envie d’être reconnu par leur voisin, peuvent avoir peur que la police vienne les arrêter", explique l’infirmière référente de cette unité mobile, Karen Goretz, qui intervient également sur la ville de Châlons-en-Champagne. Le camping-car peut ainsi se déplacer à la demande pour aller sur un autre lieu de rendez-vous. Car précise l’infirmière référente, "certaines personnes ne peuvent pas ou n'osent pas se déplacer. Nous donnons donc notre numéro de portable pour qu'elles nous appellent afin que l’on aille à leur rencontre". Ce qui est assez fréquent.

Résultats encourageants dans le cadre d’une démarche beaucoup plus globale

Si les consommateurs de drogue sont dans l'illégalité, l'infirmière rappelle que la mission de l'unité mobile est, elle, parfaitement légale. "Sa mission s'inscrit dans la politique de réduction des risques lancée en 2005 à l'échelle nationale et qui visiblement porte ses fruits : la contamination aux hépatites (B et C) ou au VIH a vraiment diminué parmi les consommateurs de drogue." Cette action s’inscrit dans le cadre d'un programme plus global de lutte contre les addictions qu'a souhaité développer la ville. Un programme qui a pris davantage d'ampleur grâce au contrat local de santé (CLS), signé en décembre 2013 signé avec l'agence régionale de santé (ARS).

Contrat local de santé : levier pour mobiliser les acteurs en harmonisant les actions

C’est parce que la ville de Vitry-le-François souhaite donner un élan supplémentaire à la lutte contre les inégalités territoriales de santé, qu’elle s’engage dans l’élaboration d’un contrat local de santé. Et elle a décidé de financer pour cela un poste de coordinateur. "Cette mission de coordination, cofinancée dans le cadre du CLS, a permis d’impulser une nouvelle dynamique sur le territoire concernant la thématique Santé", estime le chef du service du développement social et urbain (DSU), Khalid Ida-Ali. "Le contrat local a permis de poser un diagnostic partagé, de mobiliser les acteurs et d'harmoniser les interventions en jouant sur la complémentarité et éviter les doublons" .
Si l'unité mobile du Caarud préexistait au contrat local de santé, selon le chef de service du DSU, "ce dernier lui a donné un cadre d’intervention et conféré une certaine stabilité. En effet, ce n’est plus la logique de l'appel à projets classique qui prédomine, mais bien celle du projet de territoire".

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

You'll need Skype Credit Free via Skype

Contact(s)

Commune de Vitry-le -François

BP420
51308 Vitry-le-François Cedex
03.26.41.22.77
03.26.41.22.88
Nombre d'habitants : 13300

Jean-Pierre Bouquet

Maire

Khalid Ida-Ali

Chef du service Développement social et urbain

Caarud Interlude

62 Esplanade Fléchambault
51100 Reims
03 26 06 14 80
caarud.reims@anpaa.asso.fr

Karen Goretz

Infirmière
karen.goretz@anpaa.asso.fr
Haut de page