Rénovation énergétique des bâtiments publics

Rénovation énergétique des bâtiments publics : éléments de contexte

En 35 ans de décentralisation, le patrimoine des collectivités a été multiplié par 3.
Le parc des bâtiments publics des collectivités territoriales représente aujourd’hui environ 280 millions de m². La plupart de ces bâtiments sont anciens et mal isolés et bien souvent peu adaptés aux attentes des usagers.

Les consommations énergétiques sont ainsi le second poste de dépense des collectivités après les charges de personnel, soit 3 à 6% des charges totales de fonctionnement.

S’engager dans la transition écologique, réduire la dépense énergétique, rénover pour un meilleur confort sont autant d’enjeux pour inciter à rénover.

Pour massifier la rénovation, le gouvernement a engagé un programme important de soutien des collectivités dans le cadre récent du Plan de relance et également dans le cadre du Grand Plan d’Investissement (2018/2022).