Saint-Médard-sur-Ille s’associe avec les Compagnons bâtisseurs pour accompagner des habitants dans la construction de leur maison (35)

À Saint-Médard-sur-Ille, au nord de Rennes, un lotissement de 41 lots a accueilli une expérience originale d’autoconstruction accompagnée. Huit maisons ont été, en partie, construites par leurs futurs propriétaires. Ils ont appris à travailler ensemble et poursuivent l'aventure à travers d'autres projets.

Construire soi-même sa maison est un rêve qui taraude nombre de personnes mais rares sont celles qui le concrétisent. À Saint-Médard-sur-Ille, l'engagement de la commune, d'un promoteur social et d'une association de chantier à caractère social a permis que le rêve devienne réalité.

  • Première expérience

Tout commence en 2011 dans la commune de Langoüet, où l'association Compagnons bâtisseurs Bretagne accompagne un groupe de 12 familles aux revenus modestes dans l'autoconstruction de leur maison. À l'époque, l'expérience se limitait à l'autoconstruction d'éléments extérieurs à l'habitation principale : celliers, abris de jardin, murs de clôtures... Les Compagnons bâtisseurs cherchent alors à aller plus loin et c'est dans la commune voisine de Saint-Médard-sur-Ille (1.300 habitants) que l'opportunité se présente. Le maire de l'époque, Lionel Van Aertryck, avait suivi avec intérêt l'opération de Langoüet et propose de la renouveler au sein d'un lotissement de 41 lots programmé sur sa commune. Le projet, plus audacieux, consistait à réunir une dizaine de familles et à les accompagner dans la réalisation de 40 % à 50 % des travaux de construction de maisons de 85 m2 sur deux étages, en ossature bois. Les futurs habitants devaient réaliser ensemble des travaux de second œuvre (isolation, pose de cloisons sèches, plafonds, raccordements électriques, carrelages, peintures) soit, au final de l’action, 135 jours de travail par famille sur 18 mois.

  • Trois acteurs déterminés

Outre les Compagnons bâtisseurs qui ont accompagné les futurs habitants, tous néophytes en matière de construction, le promoteur social Néotoa et la commune de Saint-Médard-sur-Ille se sont investis sans compter.
L'équilibre financier de l'opération repose sur 20% de subventions. Ainsi que sur un foncier et des frais de structure minorés. L'opération a été subventionnée par la région, le département, la Fondation de France et le fonds de dotation des Compagnons bâtisseurs. Suivre le lien pour en savoir plus.

 "Nous avons vendu des terrains à Néotoa pour les logements classiques, explique le maire de l'époque ; les maisons ont également été exonérées de taxes de raccordement et d'aménagement." Le souhait de la commune était de permettre à des ménages disposant de 2.000 à 2.500 € par mois d'accéder à la propriété, de réaliser des pavillons écologiquement performants et d'attirer sur la commune de nouveaux habitants entreprenants. Les Compagnons bâtisseurs ont préparé l'opération très en amont, comme le rappelle Jacques Matelot, directeur adjoint de l’association : "Avec l'appui de Néotoa nous voulions valider dans l'action l'hypothèse qu'en mobilisant de l'autoconstruction on pouvait faire accéder à la propriété des personnes qui, autrement, en auraient été exclues."

  • Pari réussi

Le projet était prêt en 2012, les permis de construire accordés en 2015 et les travaux ont commencé, avec huit familles, en 2016. C'est le nouveau maire de Saint-Médard-sur-lIle, Noël Bournonville, qui a inauguré les maisons en 2018. Deux ans plus tard, en juin 2020, il se félicite de cette opération réussie : "Mon prédécesseur voulait accueillir des éléments moteurs dans la vie de la commune et cela semble concrétiser. Fin 2018 un collectif de nouveaux habitants répartis sur le territoire communal sont venus me voir pour implanter un jardin partagé sur un terrain attenant au lotissement. Nous leur avons donné notre accord et, grâce à une étroite collaboration avec les élus, l'association Poires et Grelinettes a vu le jour." Ce nom original décline le nom du lotissement, "Les Poiriers", et lui associe celui d'un outil de jardinage qui sert à bêcher la terre de façon douce, un rappel du parti pris écologique de ses promoteurs.

Commune de Saint-Médard-sur-Ille

2, rue de la mairie
35250 Saint-Médard-sur-Ille
mairie@saint-medard-sur-ille.fr

Noël Bournonville

Maire

Les compagnons bâtisseurs Bretagne

22 rue de la Donelière
35000 Rennes
cbbretagne@compagnonsbatisseurs.eu

Jacques Matelot

Directeur adjoint