Service de logements pour les saisonniers du Devoluy (05)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Hautes-Alpes

Ouvrir aux saisonniers les "volets clos" - ces résidences secondaires inoccupées -, tel est l’objectif du service de logement saisonnier de la maison des services publics de la commune Le Dévoluy Commune nouvelle. Le bilan de la première saison est encourageant.

La commune nouvelle Le Dévoluy (1.046 habitants), couvrant tout le massif du Dévoluy, est née de la fusion de 4 communes en 2013, auparavant organisées en EPCI.
Dès 2009, l’EPCI avait réalisé une étude de positionnement stratégique qui avait mis en évidence un potentiel économique et touristique lié à la saison de ski. Le nombre d’emplois saisonniers pendant l’ouverture de la station, de fin décembre à fin avril, est estimé à 400.

Enquête de la maison des services publics

En 2011, le conseil communautaire confie à sa maison des services publics la réalisation d’une enquête sur la saisonnalité et la pluriactivité dans le Dévoluy. " Hiver 2011/2012, nous avons mené nous-mêmes un diagnostic en interrogeant saisonniers, employeurs, et personnes ressources en lien avec la saisonnalité (Pôle emploi, mission Jeunes, médecine du travail...), explique l’animatrice de la maison des services publics (MSP) du Dévoluy, Cloé Marin. L’enquête qui couvre de nombreux volets - emploi, formation, transports, logement, santé, vie locale -, confirme que l’un des freins au recrutement est lié à la difficulté de loger des travailleurs saisonniers : manque d’offres adaptés, colocation imposée, logements vieillissants, loyers élevés. Seulement 10% des employeurs hébergent eux-mêmes leurs saisonniers." Cette situation est un frein à la fidélisation des saisonniers. Or, l’objectif est de "favoriser la pluriactivité pour favoriser l’installation durable des saisonniers et de leur famille", poursuit l’animatrice. La collectivité décide de lancer une démarche en vue de mettre en place un service de logement pour saisonniers.

S’inspirer d’expériences qui fonctionnent bien ailleurs

Un groupe de travail a été créé entre élus, techniciens et professionnels intéressés par la démarche, en particuliers des employeurs : professionnels de la location de skis, remontées mécaniques, restaurants, pharmacie, office de tourisme. Ce groupe s’est rendu en voyage d’études aux Deux-Alpes, pour observer le fonctionnement du service de logement saisonnier mis en place depuis 10 ans. Cette visite permet de définir rapidement les principes de fonctionnement du futur service sur le Dévoluy : l’objectif est de capter des logements" volets clos" dans le parc privé, c'est-à-dire des résidences secondaires non occupées.

Dispositif pour convaincre les propriétaires privés

Pour convaincre des propriétaires qui ne louent pas ou plus leur logement, la MSP leur facilite la vie en prenant à sa charge la gestion administrative et matérielle de la location : publicité de l’offre, visite du bien, aide au montage du dossier de solvabilité, rédaction du bail, état des lieux, remise des clés. Pour tous ces actes, la loi oblige à travailler sous couvert d’une carte professionnelle d’agent immobilier. La MSP signe donc une convention avec le Service immobilier rural et social (Sires), organisme national qui assure la formation, la veille et l’assistance juridique. Le service de logement est payant pour le propriétaire (cotisation de 59 euros par logement et par an versée au Sires) et gratuit pour le locataire. La MSP n’encaisse pas les loyers, qui sont payés directement au propriétaire par le locataire. Le service de logement saisonnier ne dispose pas de budget propre : le dispositif est englobé dans les actions liées à la saisonnalité à la maison des services publics. Un financement État-région de trois ans a été obtenu pour 80% du mi-temps de l’animatrice.

Les élus ont pris la peine d’aller à la rencontre des agences immobilières
 

Au printemps 2013, la commune a envoyé un courrier aux 900 propriétaires du massif du Dévoluy et a communiqué dans la presse. Les élus ont aussi pris la peine d’aller à la rencontre des agences immobilières du territoire pour leur expliquer la démarche. Les quelques mois avant l’ouverture de la station ont été mis à profit pour réaliser les démarches administratives incombant aux propriétaires, comme la réalisation du diagnostic énergie du logement. Les locataires, eux, doivent remplir un dossier comprenant avis d’imposition et bulletins de salaire. Ils sont sélectionnés sur leur solvabilité.

Pour sa première saison (hiver 2013-2014), le service a bénéficié à 8 locataires qui ont occupé 5 logements privés et un logement communal. "Tout s’est bien passé, sans dégradation des logements, ce qui est l’une des craintes des propriétaires. Certains ont déjà pris contact pour la saison prochaine", souligne l’animatrice. C’est un début, modeste bien sûr au regard du nombre de saisonniers à la recherche d’un logement. Reste que le bouche à oreille devrait faire son œuvre. A suivre…

Sophie Daguin, L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.
 

Le Dévoluy Commune nouvelle

Nombre d'habitants :

1046

Maison des services publics du Devoluy, Le Pré, Saint-Etienne-en-Dévoluy
05250 Le Dévoluy
msp@mairiedevoluy.fr

Jean-Marie Bernard

Maire

Cloé Marin

Animatrice de la MSP
Haut de page