Solidacar : service solidaire de location de véhicules pour aller travailler (57)

Publié le
par
Delphine Lethu
dans

Transport mobilité durable

Social

Moselle

Depuis 2017, un service solidaire de location de voiture à faible coût, Solidacar, est proposé par une communauté de communes de Moselle. Ce territoire rural offre ainsi à ses habitants les plus précaires une solution de mobilité pour accéder ou conserver un emploi.

Le territoire de la communauté de communes de Cattenom et Environs (20 communes, 25.000 habitants) est tout proche du Luxembourg. Chaque jour,  70% de sa population active franchit la frontière pour aller y travailler, le plus souvent en voiture. Les revenus y sont parmi les plus élevés du département de la Moselle. "Cependant, l'augmentation du coût de la vie creuse les inégalités, explique le président de la communauté de communes, Michel Paquet. Pour aider les populations les plus fragiles à retrouver ou conserver un emploi, nous avons mis en place, en 2017, un service solidaire de location de véhicules à faible coût, Solidacar."

Trois véhicules donnés à l’intercommunalité et remis en état

Début 2017, la collectivité sollicite les garages situés sur le territoire pour récupérer des voitures qui pourraient être remises en état par le service technique de la communauté de communes. Trois garagistes font don d’un véhicule. Fin 2017, ce service à caractère social est opérationnel, avec ces trois véhicules proposés en location à très faible coût : 4€/jour, 15€/semaine ou 60€/mois (assurance comprise) avec une caution de 50€. "Le prix est symbolique, mais nous voulions éviter la gratuité, afin de responsabiliser les utilisateurs et éviter des abus", explique l'élu. L’entretien des voitures est assuré également par des agents de la communauté de communes recrutés dans le cadre d’une logique d’insertion professionnelle.

Pour les déplacements domicile-travail

Le service est en priorité destiné aux habitants en situation de réinsertion professionnelle, de premier emploi, en intérim, en formation, aux horaires atypiques ou éloignés des transports en commun. La durée de location est en principe limitée à 3 mois, avec des adaptations en fonction des disponibilités des véhicules.

La collectivité répond à la demande dans la journée

Les acteurs sociaux du territoire (CCAS, Pôle emploi, mission locale, etc.) font la promotion du dispositif et peuvent aider les usagers à compléter le dossier de demande, qui est téléchargeable sur le site de l’intercommunalité. Les personnes demandeuses doivent fournir des justificatifs de situation (fiche de paie, notification de RSA / CAF…) et de nécessité professionnelle (contrat de travail, ordre de mission, convocation...). La demande est étudiée par les services de la communauté de communes et validée par le président, ou la vice-présidente en charge de la politique sociale. La collectivité s'engage à fournir une réponse dans la journée. "Nous devons être réactifs pour faciliter l'organisation personnelle des demandeurs", explique l'élu.

19 locations en 2 ans

Depuis 2017, 19 personnes ont loué une voiture pour une durée moyenne de 1,5 mois. "Le service répond aux besoins de personnes en situation de précarité, notamment des femmes qui occupent des postes d'entretien avec des horaires atypiques", précise l'élue en charge de la politique sociale, Viviane Winterrath. Pour étendre le service aux personnes qui n’ont pas le permis de conduire, la CCCE réfléchira à l’acquisition d’une voiture sans permis.

Communauté de communes de Cattenom et Environs

Nombre d'habitants :

27000

Nombre de communes :

20
2 Avenue du Général de Gaulle
57570 Cattenom

Pauline Podraza

Chargée de mission politique sociale
Haut de page