Tourisme vert en Limousin

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Organisation territoriale, élus et institutions

Commande publique

Haute-Vienne

Créé en 1965, entre Creuse et Haute-Vienne, le lac de Vassivière a permis de développer une économie touristique dans une zone très rurale. Ces dernières années pourtant, son positionnement touristique est apparu comme dépassé. Une relance du site s'imposait pour concilier culture, nature et développement économique. Les résultats ne se sont pas fait attendre.

Le lac de Vassivière est un site d’exception. Au cœur du Limousin, dans un superbe théâtre de verdure, ce lac artificiel s’étend sur 1.000 hectares avec, en son centre, une "île aux trésors", abritant le Centre international d’art et du paysage et un parc de sculptures. Sur les huit communes qui bordent le lac, l’offre touristique est importante, avec 12.000 lits touristiques et de nombreuses animations. Mais quand on a plus de quarante ans, il faut savoir évoluer pour rester attractif !

Amélioration du site

Promouvoir efficacement le site de Vassivière nécessitait de fédérer un vaste territoire et de revoir la politique de communication. Pour ce faire, le syndicat mixte (composé de huit communes), les départements de la Creuse et de la Haute-Vienne ainsi que le conseil régional du Limousin, ont entrepris de réaménager les différents points d’accès au site et d’offrir des services de transport gratuits avec deux bateaux-taxi. Un "sentier des rives" de 43 km est également en cours de réalisation, il permettra aux piétons, aux cyclistes et aux cavaliers de faire le tour du lac. Ce grand projet, porté par Stéphane Cambou, président du syndicat du lac de Vassivière, vise à créer un ensemble touristique cohérent.

Pleine nature, randonnée, calme, culture et surtout authenticité sont les atouts mis en avant

La Maison de Vassivière, association en charge de la communication et de la promotion du site, a pour sa part entrepris de structurer et de coordonner ce territoire diffus, en concertation avec tous les acteurs locaux. Elle s’est chargée de revoir les outils de communication en créant le site www.lelacdevassiviere.com ainsi qu’une brochure attractive : le Carnet de voyage au pays du lac de Vassivière. Ces deux supports présentent toute l’offre d’animations, concerts, spectacles, feux d’artifice, marchés de producteurs, festival interculturel du conte… qui occupent pleinement les journées d’été et s’ouvrent également au "hors saison". Muriel Meunier, présidente de la Maison de Vassivière, insiste sur le recentrage de la communication : "La cible du balnéaire longtemps privilégiée a été abandonnée. La pleine nature, la randonnée, le calme, la culture et surtout l’authenticité sont les atouts que dorénavant nous mettons en avant. Nous avons pu vérifier la pertinence de cette nouvelle approche : en 2009, la fréquentation du site a enregistré une progression de 29%, nous avons même atteint la saturation en termes d’hébergement pendant plus de trois semaines en août. " Cette nouvelle dynamique devrait s’amplifier dans les années à venir car le syndicat, qui préside au développement du territoire, souhaite attirer de nouveaux investisseurs sur quatre sites en bordure du lac afin de réaliser des projets complémentaires : centre de remise en forme, hôtel dans les arbres, maisons sur pilotis ou camping 4 étoiles. Cela représentera un quasi-doublement de la capacité d’hébergement et une amélioration notable des prestations offertes.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Syndicat mixte du lac de Vassivière

Maison de Vassivière - Agence locale de tourisme - Auphelle, lac de Vassivière
87470 Peyrat-le-Château
maisonvassiviere@orange.fr

Stéphane Cambou

Président
Haut de page