Nord

Un relais assistance maternelle itinérant

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Encouragée par la caisse d'allocations familiales, qui souhaite mettre en place sur le territoire un contrat petite enfance, la communauté de communes Espace en Pévèle (Nord) organise ses assistantes maternelles en créant un relais intercommunal. La nécessité pour celles-ci d'être régulièrement informées et coordonnées conduit les élus à opter pour une structure itinérante, avec une demi-journée de permanence tous les 15 jours dans chaque commune.

La caisse d'allocations familiales propose à la communauté de communes nouvellement constituée de mener des actions en faveur de la petite enfance. Une enquête auprès des assistantes maternelles du territoire permet de constater que celles-ci sont isolées dans l'exercice de leur métier. Elles ont besoin d'échanger et d'être mieux informées, mais avec les enfants qu'elles gardent, il leur est difficile de se déplacer. Les élus de la communauté de communes décident donc de mettre en place un relais assistance maternelle (RAM) itinérant avec un point d'accueil dans chaque commune.

Et le RAM se met en marche

Un comité de pilotage constitué d'élus et d'usagers suit l'opération. En septembre 2004, la gestion du RAM est confiée par convention à l'association Innov'en France, expérimentée dans la garde des tout-petits. Une personne recrutée pour animer le RAM assure des permanences d'une demi-journée dans chaque commune du territoire, une fois tous les 15 jours, à jour et heure fixes. Elle peut également être contactée par téléphone (mobile). Un fourgon est aménagé avec une salle d'attente et un bureau pour les entretiens entre l'animatrice et les personnes qui viennent s'informer. Dans chaque commune, le véhicule stationne à côté d'une salle utilisée comme espace de jeu pour les enfants et de rencontre pour les assistantes maternelles. Ces salles accueillent aussi des formations (gestes de premier secours, pédiatrie...). La communauté de communes dispose pour son territoire de trois créneaux horaires d'une demi-journée par semaine. Pour assurer l'emploi à temps plein de l'animatrice, le véhicule tourne également dans sept autres communes importantes à l'extérieur du territoire. Chacune de ces communes est desservie une fois par semaine et contractualise avec Innov'en France. Au total, le relais touche 2.500 enfants, 371 familles et 219 assistantes maternelles.

Une offre de proximité qui dynamise les associations

La caisse d'allocations familiales finance 62% du fonctionnement du relais et met à disposition le véhicule. Le budget total de fonctionnement est estimé à 4.000 euros par an pour chaque créneau d'une demi-journée hebdomadaire, soit 40.000 euros pour l'ensemble. Les communes mettent à la disposition du relais un local (salle des fêtes, restaurant scolaire...).
La participation des assistantes maternelles au dispositif augmente (sauf le mercredi) : le RAM accueille régulièrement la moitié des assistantes maternelles du territoire. De plus en plus de parents fréquentent également le relais. Ce taux de fréquentation est bien supérieur à ce qu'il serait sans offre de proximité. Il s'est créé aussi, autour du relais, une dynamique de partenariat avec d'autres associations pour des animations, l'organisation d'événements ainsi que du bénévolat pour les formations.

Emmanuel Coudel, consultant en environnement et développement local

 

Le conseil des élus

"Le caractère itinérant du dispositif  permet d'aller au plus près des besoins du territoire, mais il faut choisir des communes de taille suffisante (entre 1.000 et 2.000 habitants) pour rassembler les assistantes maternelles. Il faut aussi associer des personnes diverses et insister sur la phase de communication pour pouvoir réaliser ce type d'action."

Contact(s)

Communauté de communes Espace en Pévèle

26, rue du Pont
59310 Auchy-les-Orchies
03 20 71 55 00
03 20 71 55 01
Nombre d'habitants : 12400
Nombre de communes : 7
Nom de la commune la plus peuplée : Nomain (2400 hab.)

Patrick Mangèze

chargé de mission
Haut de page