Côtes-d'Armor

Une boulangerie itinérante dans la communauté de Lanvollon Plouha

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Santé, médico-social, vieillissement

Social

La communauté de communes de Lanvollon Plouha (Côtes-d'Armor) a participé au financement d'un service de portage de pain et de produits d'épicerie par un commerçant-artisan du territoire. Cette initiative s'inscrit dans une politique de maintien et de soutien aux commerces de proximité dans les petites communes.

La communauté de communes de Lanvollon Plouha (15 communes, 15.000 habitants) dont la commune-centre est Lanvollon (1.500 habitants) se trouve au carrefour de trois agglomérations (Saint-Brieuc, Guingamp, Paimpol). C'est un territoire rural qui devient périurbain. En 1995, un commerçant a repris l'épicerie-boulangerie de Pludual, dernier commerce existant sur la commune. Il a bénéficié du soutien financier du conseil général et de la communauté et d'un soutien précieux en termes d'ingénierie par la chambre de métiers et de l'artisanat de Saint-Brieuc. Pour améliorer la rentabilité de son activité, il a créé un service de portage du pain et de produits d'épicerie. Il a présenté son projet aux maires de la communauté de communes. Huit communes ne possédant pas de commerce sur leur territoire ont été intéressées. Une concertation a alors été engagée avec la chambre de métiers et de l'artisanat, la communauté et les communes concernées pour définir les besoins et étudier les conditions juridiques ainsi que l'organisation du service. Il a été proposé à l'artisan de desservir non seulement le centre des bourgs mais aussi les hameaux isolés (de 300 à 400 habitants). A partir de là, un trajet a été défini ainsi que les points de desserte. Une convention précisant les points à desservir et le plan de financement du projet a été signée le 26 août 2002. Elle contenait également une clause de non-concurrence, interdisant à un commerce qui s'établirait sur l'une des communes concernées de proposer un dépôt de pain, sauf à conclure un accord avec le boulanger itinérant.

 

Cent-soixante-dix foyers sont desservis par la boulangerie itinérante

La communauté de communes a financé 43,5% de l'investissement qui s'élevait à 22.715 euros et correspondait au prix du véhicule (11.280 euros) et de la chambre de pousse, ou chambre de fermentation, (11.435 euros). "Cent-soixante-dix foyers bénéficient aujourd'hui de ce service, raconte Séverine Ollivier-Henry, chargée de mission à la communauté. Son évaluation a été  réalisée en 2005. Le commerçant est très satisfait de l'opération. Il y a eu beaucoup de communication autour de cette initiative (dans la lettre communautaire) et des reportages (Village magazine, France 2...). Elle s'inscrit dans la politique de maintien des commerces de proximité dans les petites communes rurales, notamment avec l'appui du conseil général des Côtes-d'Armor qui, à travers le Fiddac (fonds d'intervention départemental pour le développement de l'artisanat et du commerce), subventionne la création ou la reprise de commerces dans les petites communes. Cela a été le cas dernièrement à Saint-Gilles-des-Bois (avec la création d'un bar, épicerie, dépôt de pain) et à Pléguien.(avec la création d'une épicerie). Par ailleurs, la communauté propose un système de location-vente aux commerçants qui souhaitent s'établir sur le territoire : elle achète les murs et réhabilite les locaux avant de les mettre à disposition des artisans-commerçants. Au bout de quelques années, ceux-ci peuvent les acquérir à un prix d'où sont retranchées les locations versées et les subventions perçues. Cinq commerces ont été concernés par cette procédure depuis 1998."

 

Maryline Trassard, pour les sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Communauté de communes de Lanvollon Plouha

Moulin de Blanchardeau- BP 36
22290 Lanvollon
02 96 70 17 04
Nombre d'habitants : 16000
Nombre de communes : 15
Nom de la commune la plus peuplée : Plouha (4500 hab.)

Séverine Ollivier-Henry

severine.ollivier-henry@cc-lanvollon-plouha.fr

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page