Côte-d'Or

Une commission de quartier mobilisée pour l'implantation de bancs

Organisation territoriale, élus et institutions

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

La ville de Dijon a réalisé une étude sur les structures de repos au centre-ville en s’appuyant sur une démarche participative associant les habitants, les élus et les agents de la collectivité.

Engagée dans le réseau mondial "Ville-amie des aînés", Dijon (151.576 habitants) a choisi de coupler sa démarche en faveur d’un vieillissement actif à une ambition encore plus large : celle du mieux vivre ensemble dans la ville. Afin de se donner les moyens d’améliorer l’environnement urbain, notamment pour les seniors, des balades urbaines ont été proposées aux habitants lors d’ateliers participatifs. Un label Ville-amie des aînés©, a été obtenu par la ville en octobre 2010.
Parallèlement à ces initiatives, la commission de quartier Centre-ville a initié une étude sur l'implantation locale de bancs et sièges dans les lieux publics, fondée sur une concertation active. L’idée est d’associer habitants et services municipaux dès le départ afin de choisir d’emblée les types de matériel, et surtout les meilleurs emplacements. Ce qui permet d’éviter d’avoir à déplacer des bancs, faute de concertation préalable. La démarche participative est co-pilotée par les deux services municipaux - Temps urbains et Démocratie locale -, avec l’aide d’un collectif d'urbanistes et de sociologues.

Parcours commentés : pour les usagers et pour les services techniques

La démarche s’est déroulée en deux étapes. Dans un premier temps, en juin et juillet 2011, trois parcours commentés ont été organisés pour les habitants, en présence de la présidente de la commission de quartier, adjointe déléguée en charge du commerce et de l’artisanat, de la conseillère municipale déléguée aux temps urbains et du conseiller municipal délégué à la démocratie participative. Concrètement, pendant 6 heures, les 40 participants à ces balades d’observation, menées à des moments différents de la journée - ont arpenté les rues en observant les usages et réfléchissant aux possibilités d’implantation des structures de repos. A l’issue de cette première phase, qui a permis de dégager un pré-projet, un quatrième parcours commenté a été spécifiquement organisé pour les services municipaux concernés à un titre ou à un autre : Espace verts, Voie publique et déplacements, Propreté, Police municipale, Commerce. Des représentants du CCAS, et du conseil municipal d'enfants ont été également invités à participer à ce parcours. Cette visite a permis aux services techniques de pointer les contraintes et les risques : que ce soit en termes de pose, d’entretien, de propreté, d’usage détourné, de nuisances sonores, d’accessibilité…

Des préconisations très précises

A l’issue de ces deux étapes, une synthèse des suggestions des usagers et du rapport des services techniques a été réalisée, avec l’aide du collectif. L’étude a intégré également les propositions formulées durant les ateliers participatifs de la démarche Dijon Ville amie des aînés.
Grâce à cette mission d’observation et d’analyse, la commission de quartier centre-ville a pu apporter des préconisations très précises pour l'aménagement de sept endroits identifiés avec l'aide des services techniques.

La clé de la réussite : associer l’ensemble des acteurs

"Pour réussir une telle démarche citoyenne, la demande doit venir expressément des habitants, précise la maire adjointe. Ensuite, il faut faire de la pédagogie, car le temps des projets n’est pas le même que celui des habitants, ce qui est parfois difficile à comprendre pour ces derniers. Par ailleurs, le regard neuf d’experts extérieurs enrichit la démarche. Enfin, le fait d’associer étroitement les services de la Ville permet aux agents de mieux comprendre les enjeux."
La présentation officielle des résultats de l’étude a eu lieu le 26 mars 2012. A suivre…

Xavier Toutain / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Bon à savoir
Depuis 2009, chacune des neufs commissions de quartier, instances de démocratie
participative de la ville de Dijon, dispose d'un budget annuel d'investissement de 40.000 euros.
Ceci permet aux membres des commissions d'intervenir politiquement et
financièrement dans le soutien à des projets ou microprojets locaux : rénovation de squares, installations d'aires de jeu, mise en place de toilettes sèches, réalisation de fresques par des artistes contemporains, pose d'arceaux à vélo, création d'un jardin partagé… 

Contact(s)

Ville de Dijon

Mairie de Dijon-Place de la libération
21000 Dijon
Nombre d'habitants : 151576

Nathalie Koenders

Présidente de la commission de quartier centre-ville, Adjointe déléguée en charge du commerce et de l'artisanat
nkoenders@ville-dijon.fr

Sophie Koenig

Chargée de mission Temps urbains
skoenig@ville-dijon.fr
Haut de page