Indre

Une maison médicale pluridisciplinaire renforce l'offre de soins de l'hôpital local

Santé, médico-social, vieillissement

Social

L’hôpital dans lequel consulte Michel Hétroy, médecin et maire de Châtillon-sur-Indre (Indre), a ouvert une maison médicale pluridisciplinaire qui offre les spécialités courantes aux 7.000 habitants du canton. Une chance pour la future structure intercommunale encore en cours de création.

L’hôpital local de Châtillon-sur-Indre (3.000 habitants) a été agrandi d’un niveau supplémentaire. Au rez-de-chaussée, une maison médicale a ouvert ses portes le 3 août 2009, offrant de multiples services de santé : un cabinet infirmier de trois praticiens, un dentiste, un pédicure, un podologue, un kinésithérapeute, deux médecins généralistes, dont le maire de la commune, et un angiologue une journée par semaine. Ces services complètent les consultations publiques de l’hôpital local en cardiologie ou en médecine du travail. Il ne peut y avoir de service d’urgence dans ce type d’établissement, mais désormais, une salle des urgences permet aux médecins et aux patients d’attendre le Samu dans de bonnes conditions.  L’hôpital lui-même compte une trentaine de lits de moyens séjours (douze de plus que précédemment).
L’administration de l’hôpital a monté le dossier de travaux dont le montant, pris en charge par l’Etat et les collectivités territoriales, s’est élevé à 800.000 euros.
La maison médicale pluridisciplinaire permet à la population de cette zone très rurale du centre de la France de consulter les spécialistes les plus courants au chef-lieu du canton (10 communes, 7.000 habitants, dont Châtillon-sur-Indre, 3.000 habitants), et d’y trouver un accueil d’urgence.
“Tout le monde y gagne, dit Michel Hétroy, maire de Châtillon et médecin lui-même. Les patients sont rassurés et bien soignés, les médecins n’ont pas à courir de leur cabinet à l’hôpital, puisque tout y est concentré, et les travaux de construction et d’aménagement n’ont rien coûté aux communes."
Pas étonnant, dès lors, que des élus commencent à venir à Châtillon-sur-Indre pour visiter la maison médicale. Il y a peu, Michel Hétroy a reçu des élus de la communauté de communes du Pays de Ronsard, de Montoire-sur-le-Loir, près de Vendôme. Car si un tel équipement est possible dans l’Indre, pourquoi ne le serait-il pas ailleurs ?
Avant même sa création officielle, la future communauté de communes aura déjà un service public exemplaire à faire valoir.

Jean-Luc Varin / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Mairie de Châtillon-sur-Indre

50 Grande Rue
36700 Châtillon-sur-Indre
02 54 38 75 44

Michel Hetroy

Maire
hetroy.m@wanadoo.fr
Haut de page