Puy-de-Dôme

Lucile Vilboux

Une ressourcerie développe le lien social grâce à des ateliers destinés aux publics (63)

Santé, médico-social, vieillissement

Social

En 2016, quatre ateliers d’auto-réparation d’objets domestiques ont été animés par une antenne médicosociale du conseil départemental du Puy-de-Dôme en collaboration avec une ressourcerie associative à Clermont-Ferrand. Objectifs : redonner confiance à des habitants en difficulté et créer du lien social. Au vu du bilan positif, la dynamique est reprise par la ressourcerie partenaire qui va encore plus loin.

"La démarche est née de la rencontre entre deux projets : la ressourcerie Jerecycle Park souhaitait inciter des personnes en difficultés à réparer leurs propres objets domestiques, une pratique vécue comme source d’économie et aussi de valorisation de soi. De notre côté, nous voulions créer une occasion de créer du lien social entre les usagers que nous recevons", explique Sophie Lagire, référente territoriale de l’insertion à la circonscription du conseil départemental d’action médicosociale de Clermont-Ville. Il fallait tenter l’expérience.

Animation partagée avec la ressourcerie

Une équipe composée d’un salarié de la ressourcerie, de travailleurs sociaux, du référent territorial insertion, d’une assistante sociale et d’une conseillère en économie sociale et familiale et un jeune volontaire en service civique ont conçu ensemble les ateliers, d’une durée de 2 heures chacun, et organisés selon quatre thématiques (voir encadré en fin de texte).
L’accueil, la présentation et le bilan de l’action ont été assurés par les trois personnes de l’antenne médicosociale. La formation à la réparation des objets a été conduite avec l’aide des permanents et bénévoles de la ressourcerie.

Large information auprès de tous les publics

Les ateliers sont ouverts à tous, sans aucune condition d’âge, ni de ressources : priorité à la mixité sociale et générationnelle ! L’information a été diffusée par l’antenne médico-sociale, la ressourcerie, et leurs partenaires : dispensaire, autres antennes médico-sociales, CAF, Pôle emploi, CCAS de Clermont, associations locales d’insertion..., ainsi que via la presse locale et des flyers.

Intuition confirmée : l’objet réparé est source de lien social et d’estime de soi

L’ensemble des quatre ateliers a attiré plus d’une quarantaine de personnes. Certains habitants ont participé à plusieurs ateliers. Lors du bilan, la majorité des participants s’est déclarée satisfaite, pour des raisons très variées : la convivialité, la disponibilité et la compétence des animateurs, la découverte, l’utilité et la dimension écologique.
Au-delà, l’expérience a confirmé que ces ateliers d’auto réparation créent du lien social et agissent sur l’estime de soi. "L’objet réparé joue le rôle d’un bon médiateur pour reprendre confiance en soi et libérer la parole...", constate la référente territoriale de l’insertion.

Rôle du département : soutenir le démarrage

Le budget global de l’expérimentation était de 600 euros versés par le conseil départemental à la ressourcerie pour le temps passé au projet, et de 30 euros pour les frais annexes (boissons, gâteaux). La collectivité réglait tous les frais de communication et accueillait gratuitement les ateliers dans ses locaux.
"Notre vocation est de soutenir le démarrage de ce type de projet, mais pas d’en garder la main. C’est la ressourcerie qui prend le relais pour poursuivre les ateliers dont nous relayons toujours l’information", souligne la référente territorial insertion.

La dynamique des ateliers poursuivie et développée par la ressourcerie

Si la ressourcerie avait déjà expérimenté quelques ateliers sur le réemploi des vêtements avant cette initiative, le thème de l’auto-réparation a véritablement lancé la dynamique. L’association poursuit le développement de ses activités, en quartiers prioritaires et sur la ville de Clermont-Ferrand, toujours en étroite collaboration avec le département du Puy-de Dôme. Deux ateliers sont prévus chaque semaine.

Au printemps 2017, la circonscription d’action médico-sociale lance une nouvelle expérimentation, Solidarité’Web pour accompagner les usagers des services sociaux aux démarches administratives en ligne.

Thèmes des quatre ateliers d'auto-réparation
• Entretien et réparation du matériel informatique
• Entretien et réparation du petit matériel électrique
• Décoration du petit mobilier
• Relooking et customisation d’objets et bilan avec les participants.
Ressourcerie "Jerecycle Parc"
32 avenue E. Michelin
63000 Clermont-Ferrand
Tél. : 09 51 73 24 83 / 07 50 91 06 50
jerecycleparc@gmail.com
 

Contact(s)

Conseil départemental du Puy-de-Dôme

Hôtel du Département, 24 rue Saint-Esprit
63033 Clermont-Ferrand Cedex 1
04 73 42 20 20
contact@puy-de-dome.fr
Nombre d'habitants : 646908
Nombre de communes : 467
Nom de la commune la plus peuplée : Clermont Ferrand (139860 hab.)

Alexandre Pourchon

1er vice-président Enfance, Famille, Insertion et Lutte contre les exclusions

Sophie Lagire

Référent territorial Insertion, circonscription action médicosociale Clermont-Ville
Sophie.lagire@puy-de-dome.fr
Haut de page