Lot

Une web-reporter en service civique valorise le PNR des Causses du Quercy (46)

Organisation territoriale, élus et institutions

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Au Nord de la région Midi-Pyrénées, le parc naturel régional des Causses du Quercy s’étend sur le territoire de 102 communes rurales. Pour dynamiser sa communication, le parc a embauché un web-reporter en service civique et noué un partenariat avec une web-TV associative locale.

Créé en 1999, le parc naturel régional (PNR) a révisé sa charte au terme de ses douze premières années. Ce fut l’occasion de dresser un bilan et de faire des propositions. "Le parc est certes connu, mais il ne l’est pas assez : nous souhaitions développer notre action avec une communication plus dynamique que le site internet, le journal du parc et la communication institutionnelle classique", explique Philippe Andlauer, le directeur du PNR. Parallèlement, la web-TV locale, Télé-Figeac recherche des partenariats avec des collectivités et propose son expertise du web-reportage.

La solution du service civique : simple, rapide, économique

Le déclic est venu des services de l’Etat qui souhaitaient promouvoir le service civique. Héritier du service national, il consiste en une mission de 6 mois dans le cadre d’une convention, reconductible, entre un établissement agréé et un jeune volontaire de 16 à 25 ans. "J’ai proposé au parc d’embaucher une personne en service civique, tandis que nous fournirions le matériel, la formation, les moyens de diffusion en ligne et le suivi technique", se souvient Romaric Defrance, président-créateur de Télé-Figeac. Le projet est retenu par le parc d’autant qu’il répond à la politique d’insertion sociale et professionnelle voulue par sa présidente Cathy Marlas, celle. En outre, les conditions financières du service civique sont attractives. Le coût est en effet de 101,49 euros par mois pour l’organisme d’accueil, tandis que l’Etat verse la somme de 446,65 euros au volontaire. "Enfin, le dossier à monter avec les services de l’Etat était très simple et rapide, précise le directeur. Par chance, un profil nous intéressait particulièrement."

Un partenariat réussi PNR et Télé-Figeac

Télé-Figeac fait alors figure de partenaire naturel pour apporter ses compétences techniques. D’autant plus que la télévision associative a déjà réalisé plusieurs reportages sur des actions du Parc. En pratique, le parc définit les sujets de reportages, la personne en service civique ébauche le scénario et réalise la prise de vue. Télé-Figeac se charge du montage et de la double diffusion sur Télé-Figeac et sur le site internet du parc, sans compter l’appui technique avec au début, le prêt du matériel, une aide à la manipulation de la caméra et à la qualité des prises de vue.

50 reportages et une fréquentation des sites en hausse

Embauchée de février 2011 à février 2012, la volontaire en service civique a réalisé une cinquantaine de reportages sur les professionnels du territoire, artisans, techniciens du parc ou encore sur les sorties nature. "Au bout de six mois, elle faisait seule les montages avec un logiciel adapté, en plus des prises de vue, prises de son, cadrage, interviews", détaille le directeur. Pour le Parc, les web-reportages constituent la rubrique la plus attractive du site Internet qui a vu sa fréquentation progresser. De même pour Télé-Figeac qui bénéficie de certains reportages qui élargissent le territoire couvert, et donc son audience.

Une démarche qui se prolonge… autrement

"Notre seul regret est de n’avoir pas été informé suffisamment à temps sur la possibilité de renouveler le contrat à la fin du service civique", observe le directeur du PNR. Reste l’essentiel : le besoin était né, le matériel acheté, et le Parc a décidé de transformer un poste de secrétariat en poste d’assistante de communication qui comprend la fonction de web-reporter. Le partenariat est reconduit avec Télé-Figeac, qui de son côté y gagne une nouvelle dimension. "Le PNR est intégré dans le réseau de la télévision locale plus officiellement", indique Romaric Defrance. Quant à reprendre un volontaire en service civique, le Parc songe déjà à d’autres missions.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Télé-Figeac : la Web-TV associative locale
Créée en 2007, cette association de bénévoles fait connaître des actions locales au moyen de vidéos sur Internet. "Passionnés de notre territoire, nous dépensons notre énergie pour promouvoir des sujets qui intéressent les personnes du bassin de vie figeacois", résume Romaric Defrance, le président-créateur et ingénieur du son de métier. Composée d’une poignée d’adhérents férus d’audiovisuel, Télé-Figeac propose deux reportages en ligne par semaine, ce qui représente un rythme soutenu et en fait le média local audiovisuel le plus vu, avec 500 lectures par jour. Le partenariat avec le parc naturel régional constitue un soutien important qui ouvre les perspectives avec d’autres collectivités ou associations.

Contact(s)

Parc naturel régional des Causses du Quercy

11, rue Traversière B.P.10
46240 Labastide-Murat
05 65 24 20 50
contact@parc-causses-du-quercy.org
Nombre d'habitants : 30000
Nombre de communes : 102
Nom de la commune la plus peuplée : Gramat (3500 hab.)

Catherine Marlas

Présidente

Philippe Andlauer

Directeur
pandlauer@parc-causses-du-quercy.org

Romaric Defrance

Président de Télé-Figeac
contact@telefigeac.com

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page