Tourisme - Do You Speak Tourist ? : le CRT et la CCI d'Ile-de-France s'attaquent à l'accueil des touristes étrangers

C'est à un vaste et ambitieux chantier qu'ont décidé de s'attaquer le comité régional du tourisme (CRT) d'Ile-de-France et la chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Paris Ile-de-France. Rien moins que de rendre les Français plus accueillants à l'égard des touristes étrangers. Eu égard à l'ampleur de la tâche (voir notre article ci-contre du 1er décembre 2011), l'opération s'en tient aux professionnels du tourisme et du commerce.
Ainsi que l'expliquent les deux promoteurs de l'opération, "si Paris et sa région sont bien la destination préférée des touristes internationaux (33 millions de touristes étrangers en 2011), pour autant sa réputation en termes d'accueil est insatisfaisante dans un contexte de concurrence internationale face à des villes comme Londres : mauvaise maîtrise des langues étrangères, connaissance insuffisante des codes de politesses et des attentes des touristes...". En outre, le CRT et la CCI considèrent que les professionnels franciliens du tourisme "ne sont pas suffisamment armés" pour répondre au mieux aux souhaits de la clientèle étrangère, dont celle des pays émergents comme la Chine ou le Brésil.

Néerlandais pragmatiques et Brésiliens enthousiastes

L'opération de sensibilisation consiste donc, en premier lieu, en la diffusion d'un guide "Do You Speak Tourist ?", "le guide pour mieux connaître la clientèle touristique étrangère". Le document ne recule pas devant les clichés : les Néerlandais sont "des touristes pragmatiques", les Allemands "ont besoin de constance", les Américains sont "en attente de full service", les Brésiliens veulent "de l'enthousiasme et du rêve"...
Néanmoins, pour chaque pays, la fiche correspondante fournit un profil socioéconomique des touristes ressortissants, une répartition type de leurs dépenses, ainsi qu'un aperçu sur leurs attentes et leurs comportements. La fiche indique également les habitudes (heures du petit-déjeuner, du déjeuner et du dîner) ainsi que le "Top cinq" des visites. Cerise sur le gâteau, chaque fiche fournit la traduction de quelques termes de base liés à l'accueil, ainsi que la traduction dans toutes les langues - sauf l'anglais - de la phrase : "Je ne parle pas votre langue, mais je peux vous renseigner en anglais"...
Le second outil mis en œuvre par la CRET et la CCI est le site internet dédié "Do You Speak Tourist ?". Bien fait, il reprend le contenu du guide et offre des contenus complémentaires. C'est le cas notamment en matière de traduction, avec des expressions de base regroupées par métiers (commerçant, hôteliers, restaurateurs et taxis). Plus classiquement, le site propose aussi des informations pratiques, une sélection d'actualités et d'offres culturelles, ainsi qu'un zoom sur les principaux salons.
Lancée à Paris le 18 juin, sous la forme d'une visite auprès de 500 commerçants, l'opération sera ensuite dupliquée en Seine-et-Marne, dans les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle