Hauts-de-Seine

Éclairage public : Bourg-la-Reine veut réduire sa facture

Environnement

Energie

A Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine), la rue Charpentier a été choisie pour tester un dispositif de gestion "intelligente" de l'éclairage public : la puissance de vingt points lumineux est régulée à distance. Les premiers résultats sont probants : 30% d'économies d'énergie, une baisse des émissions de CO2 et de la pollution lumineuse nocturne. En parallèle depuis quatre ans, la ville profite du réaménagement de certaines rues pour équiper son parc lumineux de systèmes de variation de puissance.

La commune de Bourg-la-Reine (19.000 habitants) expérimente une gestion durable de son éclairage public dans l'une de ses voies, la rue Charpentier. "L'entreprise en charge de l'éclairage public nous a proposé de tester un système de télégestion du parc lumineux. Plusieurs villes en France investissent actuellement sur de telles installations, mais avec des fabricants différents", explique Anthony Suin, ingénieur Voirie Environnement aux services techniques de Bourg-la-Reine. "Le but est de contribuer à la recherche de technologies innovantes pour rationaliser les consommations d'énergie des collectivités, et ainsi réduire nos dépenses et nos émissions de CO2." Le dispositif consiste à moduler à distance la puissance des installations lumineuses. La rue Charpentier a été considérée comme un site pilote pertinent car elle regroupe des équipements lumineux variés et conventionnels : les éclairages utilisés sont déjà anciens et sont représentatifs du parc lumineux moyen en France.

Les candélabres ne sont alimentés à 100% qu'aux heures de forte circulation

Depuis un an, le système de gestion permet la régulation à distance de vingt points lumineux : candélabres, panneau de "traversée piétons" près de l'entrée du stade, panneau d'information à messages variables (défilé d'informations pour les événements locaux). Ce dispositif permet de faire fonctionner différentes applications à partir d'un seul réseau tout en faisant varier la puissance sur l'éclairage public. A titre d'exemple, les candélabres ne sont alimentés à 100% qu'aux heures de forte circulation routière. Le panneau à proximité du stade ne clignote qu'aux horaires d'ouverture de ce dernier : cela permet d'assurer la sécurité pour les élèves en semaine et d'améliorer le confort visuel pour les automobilistes les week-ends et jours fériés. "Nous avons également fait le test sur une guirlande de Noël : en période de fêtes, elle n'était allumée que de 20h à minuit. Le reste du temps, l'alimentation était supprimée", indique Anthony Suin. Après un an de fonctionnement, les tests ont enregistré environ 30% d'économies d'énergie. Ce système de télégestion offre aux riverains un confort supplémentaire : une plus grande maîtrise de la pollution lumineuse et une rapidité accrue d'intervention en cas de panne. En effet, la télégestion comprend également un processus de diagnostic à distance qui permet aux équipes de maintenance de prioriser les réparations.
La volonté de Bourg-la-Reine de s'engager dans cette expérimentation ne doit rien au hasard. En parallèle de ce site pilote, la ville mène en effet depuis quatre ans des opérations d'optimisation de l'éclairage public. Aujourd'hui, dix rues sont équipées d'un système de variation de puissance pour réguler l'alimentation des candélabres au cours de la nuit. "Dès qu'une rue est réaménagée, on profite des travaux pour mettre en place ces équipements. Il faut compter environ 10% du coût d'investissement supplémentaire pour ce type de technologie", explique Anthony Suin. Pour cela, Bourg-la-Reine a notamment bénéficié de subventions du syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l'électricité et les réseaux de communication (Sipperec).

 

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Mairie de Bourg-la-Reine

Hôtel de Ville - 9, boulevard Carnot
92340 Bourg-la-Reine
01 41 87 22 22
01 41 87 22 23
mairie@bourg-la-reine.fr

Anthony Suin

Ingénieur Voirie Environnement aux services techniques
anthony.suin@bourg-la-reine.fr
Haut de page