Localtis, un média Banque des territoires

La pratique sportive des Français a augmenté en dix ans

Le nombre de Français pratiquant une activité physique et sportive au moins une fois par an est désormais de 75%, un chiffre en hausse sur dix ans. La pratique non encadrée est majoritaire, aidée par la forte progression du nombre d'équipements en accès libre. 

La pratique sportive des Français a bien augmenté ces dix dernières années. C'est ce que révèle la dernière édition des Chiffres-clés du sport, publiés en décembre 2020 par l'Injep (Institut national de la jeunesse et de l'éducation populaire).
Lorsqu'on parle des dix dernières années, précisons qu'il s'agit des chiffres arrêtés à 2018 d'une part, à 2008 d'autre part. Les données statistiques du sport – qu'elles proviennent des fédérations pour ce qui est de la pratique ou des collectivités territoriales pour les équipements – sont traditionnellement lentes à remonter vers le ministère des Sports…
En 2018 donc, seuls 25% des Français n'ont pratiqué aucune activité sportive. Dix ans plus tôt, ce taux était de 29%. Désormais, 75% des individus âgés de quinze ans et plus pratiquent une activité physique au moins une fois dans l’année, y compris de façon utilitaire (déplacement à vélo, à pied, etc.).
En 2018 toujours, 48% des pratiquants déclarent au moins l’une de leurs activités sportives comme étant encadrée et un tiers des pratiquants adhère à une association sportive. Les fédérations sportives agréées ont ainsi délivré 16,4 millions de licences, contre 15,3 millions en 2008.
L'activité physique et sportive non encadrée étant désormais majoritaire, les chiffres portant sur les lieux de pratique collent logiquement à cette tendance : le sport se pratique en plein air et en milieu naturel dans 36% des cas, dans une installation sportive dans 29%, mais aussi à domicile (18%), en plein air et en ville (12%) et sur le lieu de travail ou d’études (4%).

Explosion des équipements en accès libre

Autre conséquence de cette tendance, les équipements dédiés aux pratiques libres sont en forte augmentation. Sur les 272.000 équipements sportifs de France (hors sports de nature), 73.292 sont actuellement des équipements extérieurs et petits terrains en accès libre. Il y a dix ans, l'addition des terrains extérieurs de petits jeux, des skate-parks et autres pistes de vélo BMX ne dépassaient pas 20.000.
À l'inverse, les sports comptant le plus de licenciés (tennis ou du football) ont connu lors de la dernière décennie une érosion du nombre de leurs terrains. On est passé de 44.281 à 43.324 terrains de grands jeux, et de 42.153 à 40.661 courts de tennis.
Plus globalement, le nombre d'équipements sportifs a augmenté de près de 6% en dix ans. Outre les équipements en libre accès, les terrains de grands jeux et les courts de tennis, la France comptent désormais 66.473 salles de pratiques collectives contre 64.341 il y a dix ans (+3%), et 6.052 bassins de natation contre 6.187 en 2009 (-2%).
Autres chiffres intéressants à relever à propos des équipements sportifs : 61% d'entre eux — hors équipements de sports de nature — ont été mis en service avant 1995. Cependant, un tiers de ceux-ci ont été rénovés depuis cette date.