Masterclass Habitat inclusif : le « vivre ensemble » demain

Habitat

Construire un habitat intégré aux évolutions des sociétés A quoi ressembleront nos habitats dans plusieurs années ? L’évolution des modes de vie et des besoins participent à la transformation de l’habitat. Celui-ci est alors repensé au regard des nouveaux usages, des enjeux environnementaux et de la transition démographique à venir. Les publics de l’habitat inclusif sont variés. Qu’il s’agisse de personnes âgées, fragilisées, familles monoparentales, personnes handicapées, migrants, étudiants, jeunes actifs, ils aspirent tous à un logement adapté à leurs besoins et qui favorise leur inclusion sociale. En ce sens, l’habitat inclusif fait partie intégrante des missions de la Banque des Territoires.

Habitat inclusif : un panel de solutions pour des projets à caractère social

  • Un projet social adapté

Il y a trois ans CDC Habitat Grand Ouest a développé une résidence intergénérationnelle comme alternative à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Comment ça marche ? La résidence Konan dispose d’une centaine de logements adaptés avec de grandes parties communes. 80 % de ces logements sont dédiés aux personnes âgées et 20 % à des personnes plus jeunes favorisant le lien social et les échanges.

  • Des services associés au logement

Adoma, filiale de CDC Habitat, a créé en 2008 l’association I’Intermed. Son leitmotiv ? « Relier pour soigner ». En effet, l’objectif est de faciliter l’accès aux soins et aux droits des personnes les plus isolées et vulnérables dans les résidences Adoma. Elle est principalement destinée aux personnes qui, du fait de leur âge ou de problèmes psychosociaux et médicaux complexes, souffrent d’isolement et sont en rupture de soins. En 2017, l’association a également étendu son action à destination des demandeurs d’asile et de réfugiés statutaires avec la mise en place des interventions de médiation et de coordination santé.

  • Un financement dédié

La Banque des Territoires apporte des solutions de financements.  L’ambition ? Réaliser des projets de construction de structures adaptées pour ces différents publics. Elle propose donc aux opérateurs des prêts de très long terme et une tarification unique. Dans une démarche d’inclusion, l’offre de prêt est adaptée au caractère social des biens financés et adaptée également à leurs spécificités. Plus le bien financé est social plus le taux du prêt est bonifié. Autre originalité, le taux du prêt est indépendant de la durée. La Banque des Territoires peut également financer la création d’organisme foncier solidaire par les collectivités et proposer également des prêts attractifs.

Haut de page