Tablette numérique pour les personnes âgées : initier, mais surtout accompagner dans la durée (07)

Publié le
par
Emmanuelle Stroesser
dans

Infrastructures numériques, données

Social

Ardèche

Le CCAS de la commune du Cheylard (3.037 habitants) a décidé d'offrir à des personnes âgées la possibilité de se servir d'une tablette numérique au quotidien : en les formant, mais surtout en les accompagnant durant deux ans. Le succès de cette opération a convaincu les élus de la rééditer.  

Entre 2014 et 2016, un premier groupe de personnes âgées a été suivi. Le succès de cette opération a convaincu les élus de la rééditer. Un second groupe a été lancé en 2017. Il terminera son apprentissage à l'automne 2019.

 

Dix personnes, pas plus, repérées par les aides à domicile ou les infirmières

 

Le groupe se limite à une dizaine de personnes.  « Au-delà, je n'aurais pas suffisamment de disponibilité. Or dans cette expérience, le temps est ce qu'il y a de plus précieux », explique la coordinatrice 3ème âge du CCAS, Camille Charre. Car l’apprentissage associe formation individuelle et collective. Le repérage des personnes s'appuie sur les aides à domicile et les cabinets d'infirmiers. « Je vais rencontrer les personnes à leur domicile pour leur présenter notre projet et vérifier qu'elles puissent y participer », poursuit la coordinatrice.  

 

Six rendez-vous à domicile avant la formation collective en groupe 

 

La coordinatrice du CCAS se rend au domicile de chacune des 10 personnes une fois tous les quinze jours pendant un trimestre, afin d’effectuer les vérifications techniques et la former aux bases de la manipulation.

Ensuite, le groupe est réuni une fois par mois pour des formations collectives : l’occasion de se familiariser ensemble au fonctionnement de la tablette. Onglet par onglet, les personnes testent toutes les possibilités : créer leur courriel, apprendre à envoyer un mail, joindre une photo, une recette de cuisine, rentrer des contacts, etc.

 

Des tablettes sur mesure en prêt durant la formation

 

Pour prêter un matériel ad hoc, le CCAS a conclu un contrat de licence de deux ans avec un prestataire pour dix tablettes communicantes, -dites  « Anim’@ge »  de TMM Groupe -, qui peuvent bénéficier de réglages spécifiques afin d’en faciliter l’usage. Les réglages permettent par exemple de rendre la tablette moins sensible, d’ajouter des raccourcis pour limiter les étapes intermédiaires ou encore bloquer l'accès aux paramètres que les personnes âgées modifiaient parfois par erreur.

Après avoir répondu à des appels à projets, l’ensemble du dispositif a bénéficié de subventions (voir encadré).

 

7 personnes sur 10 ont souhaité racheter la tablette

 

Parmi les 10 personnes du premier groupe, sept ont souhaité acquérir la tablette à la fin de leur formation. Le CCAS leur a proposé de racheter le matériel prêté pour 50 euros. Un coût accessible.

 « Pour ces personnes, la tablette est devenue un outil du quotidien qui les relie à la famille étendue, des amis, voire les a ouverts à de nouveaux mondes, via les réseaux sociaux », observe la coordonnatrice du CCAS.

 

La démarche reste avant tout sociale

 

Avec la montée en puissance des formalités sur Internet -déclaration d'impôt, etc... -, la demande d’appui est de plus en plus forte.  « Reste nous ne sommes pas là pour faire de la médiation numérique. Il y a un centre multimédia pour cela, souligne la coordinatrice.  Le but du CCAS demeure de lutter contre l'isolement. Ces formations, nous donnent l’occasion de rentrer en contact avec des personnes âgées qui n’utilisent pas les services proposés par le CCAS, et si besoin de voir avec elles si elles pourraient y avoir recours ».

 

 Financement du dispositif

Cette opération a bénéficié de subventions de la CARSAT (1.200 euros en 2014 et 1.700 euros en 2017) et de la Fondation de France (4.000 euros en 2014). Le coût avoisine 8.000 euros en comptant les dix tablettes, les licences et la maintenance sur deux ans. La participation du CCAS s'élève donc à 5.000 euros par groupe.

CCAS de Le Cheylard

Nombre d'habitants :

3252
Place de l'Hôtel de Ville, BP 60
07160 Le Cheylard
accueil@ville-lecheylard.fr

Marie-Christine Roure

Adjointe aux affaires sociales

Camille Charre

Coordinatrice 3è âge et hébergement solidaire
Haut de page