10% du plan de relance déployé en 2020

Accompagné d'une vision départementale, le tableau de bord de suivi du plan de relance de 100 milliards d'euros, publié le 21 janvier 2021 par Bercy, fait état d'un déploiement à hauteur de 10% en 2020. L'objectif fixé est ainsi atteint selon le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, qui table sur 40 milliards d'euros supplémentaires déployés en 2021.

10% du plan de relance a été déployé en 2020. C'était l'objectif du gouvernement. A travers un tableau de bord publié le 21 janvier 2021 et accompagné de cartographies détaillant la mise en œuvre au niveau des départements, Bercy fait le point : fin 2020, 11 milliards d'euros sur les 100 milliards prévus dans le cadre du plan de relance ont été engagés et 9 milliards ont été effectivement versés.

Dans le domaine de la compétitivité, l'un des trois principaux volets du plan de relance, et plus particulièrement concernant l'aide aux projets industriels (modernisation, relocalisation), 815 entreprises ont reçu 710 millions d'euros d'aides de l'Etat, pour un investissement global de 3,36 milliards d'euros. Ce sont en majorité des PME et ETI. 

Les aides pour la filière aéronautique représentent quant à elles 384 millions d'euros, sur une enveloppe totale de 900 millions. 430 dossiers ont reçu une réponse positive sur plus de 1.200 demandes. Et côté numérique, 7.300 dossiers ont été déposés, dont 90% par des PME. Ces entreprises pourront bénéficier d'une aide automatique allant jusqu'à 40% du montant de l'investissement qu'elles réalisent dans un matériel ou un logiciel lié à la numérisation d'un processus industriel.

Des prêts participatifs qui tardent à venir

Le plan de relance prévoit aussi un soutien à l'export, à travers le chèque export qui permet de couvrir une partie des dépenses de préparation et de prospection commerciales à l'étranger d'entreprises françaises. Opérationnel depuis début octobre, 1.237 entreprises en bénéficient déjà. Enfin, le label Relance, destiné à flécher l'épargne des Français vers les fonds propres des PME et des ETI, lancé le 19 octobre, avance doucement : 123 fonds ont été labellisés au 12 janvier. En revanche, du côté des prêts participatifs, qui doivent permettre aux entreprises d'obtenir 20 milliards d'euros de quasi fonds propres pour conforter leur bilan, le dispositif prévu pour le début de l'année par Bercy prend un peu de retard. Il devrait être disponible à partir du mois de mars 2021. "Les modalités de ces prêts seront communiquées par le ministre dans les semaines qui viennent", assure Bercy.

En plus de ce dispositif, une dotation de 250 millions d'euros est prévue pour les régions. Ces fonds apportés début 2021 par l'Etat à des fonds d'investissement gérés par les régions doivent permettre de réaliser des investissements dans les entreprises locales.

167.000 primes à la conversion, 103.477 bonus écologiques

Sur le volet écologie, 167.000 primes à la conversion et 103.477 bonus écologiques ont été attribués en 2020, permettant de verdir le parc automobile. "La part de marché des véhicules électriques représente désormais 11% des ventes de véhicules neufs en décembre 2020, contre 2% à la même époque en 2019", annonce Bercy.

141.145 dossiers de demandes au titre du dispositif MaPrimeRenov, sur un total de 192.569 dossiers, ont été validés au 31 décembre, pour un montant total de travaux à hauteur de 1,560 milliard d'euros. Les critères d'éligibilité ont été élargis à tous les propriétaires occupants et bailleurs et aux copropriétés pour les travaux de rénovations postérieurs au 1er octobre 2020. 4.214 opérations immobilières, sur 6.682 projets déposés, ont aussi été retenues pour une enveloppe financière de 2,7 milliards d'euros, dans le cadre de la rénovation thermique des bâtiments publics. "Parmi eux, plus de 4.100 opérations immobilières, d'un montant inférieur à 5 millions d'euros, soutiendront l'emploi pour les artisans, TPE et PME, en irrigant parfaitement le territoire, et plus de 1.000 projets, d'un montant global de 1,3 milliard d'euros, permettront de financer les universités, écoles d'enseignement supérieur et logements étudiants. Ces projets devront être achevés fin 2023", précise Bercy. 207 opérations de ce type auront ainsi par exemple lieu dans les Bouches-du-Rhône, 104 en Loire-Atlantique, et 98 en Gironde.

Une circulaire détaillant les critères de sélection des projets de rénovation énergétique des bâtiments des collectivités a été envoyée mi-novembre aux préfets de régions et de départements (gains énergétiques, capacité des porteurs de projets à les mettre rapidement en œuvre). Tous les marchés doivent être notifiés avant la fin de l'année 2021 (voir aussi notre article).

485.000 jeunes apprentis embauchés en 2020

Dans le domaine de la décarbonation de l'industrie, les appels à projets se poursuivent. Une première vague de 16 lauréats a été annoncée en décembre sur le soutien à l'efficacité énergétique de grande ampleur. Ces projets représentent un investissement de 291 millions d'euros. Une deuxième vague sera annoncée en début d'année et un nouvel appel à projets lancé au cours du premier trimestre 2021. Sur le soutien à la chaleur bas carbone, un appel à projets a été lancé par l'Ademe, pour lequel 54 dossiers ont été reçus. Les lauréats doivent être prochainement annoncés. Enfin, pour les projets de moindre taille, un guichet a été ouvert le 10 novembre. Les premiers dossiers devraient recevoir une aide dans les prochaines semaines.  

Enfin, sur le volet cohésion, grâce aux mécanismes incitatifs de France Relance (primes à l'embauche, primes à l'apprentissage), plus d'un million de jeunes de moins de 26 ans ont été embauchés entre août et décembre 2020 sur des contrats d'au moins trois mois et 485.000 jeunes apprentis ont été embauchés en 2020, contre 353.000 en 2019. Et dès août 2020, plus de 500 millions d'euros d'allocation de rentrée scolaire exceptionnelle ont été versés à plus de trois millions de familles. La hausse par enfant correspond à 100 euros.

Pour 2021, l'Etat se fixe un objectif de déploiement de 40 milliards d'euros supplémentaires du plan de relance. Pour faciliter les démarches, Bercy a mis en place un site internet unique (www.planderelance.gouv.fr), un calendrier des appels à projets, et des guides des mesures à destination des maires et des présidents d'EPCI, des entreprises industrielles, des TPE/PME et des entreprises à l'export. Un récapitulatif des mesures destinées à l'économie sociale et solidaire est également disponible.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle