Banlieue - 35.000 jeunes de ZUS à la conquête du patrimoine français

L'opération Les Portes du Temps, destinée à promouvoir, pour la cinquième année consécutive, le patrimoine français auprès d'un jeune public issu en priorité des zones urbaines sensibles (ZUS), a été lancée cette année le 2 juillet et se terminera le 29 août. L'événement, instauré par le ministère de la Culture en 2005, en collaboration avec l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsé), est organisé avec le secrétariat à la Politique de la ville et s'inscrit dans les actions menées par le gouvernement en faveur de la cohésion sociale et de l'égalité des chances.
Vingt-neuf sites patrimoniaux (musées nationaux, châteaux, sites archéologiques…) répartis dans une quinzaine de régions françaises ont ainsi reçu cette année la visite de 35.000 enfants provenant de centres de loisirs, centres sociaux, MJC ou d'autres structures d'accueil. Relayé par des accompagnateurs souvent sensibilisés au préalable, lors de journées d'accueil, au patrimoine visité, l'événement rassemble des médiateurs, artistes, historiens et professionnels de la jeunesse qui ont conçu et animé les projets.
Devenant les hôtes privilégiés de lieux chargés d'histoire, les jeunes visiteurs peuvent, autour de visites thématiques, assister à des reconstitutions vivantes d'époque (présence de comédiens, cinéastes, conteurs, plasticiens, musiciens, escrimeurs, artisans…) mais également participer à des ateliers artistiques (fabrication, invention, écritures de scénario…), des jeux d'épreuve, d'enquêtes…, qui leur permettent d'appréhender de façon moins scolaire et plus ludique l'histoire de chaque lieu. Porte ouverte vers l'histoire, l'opération est une belle opportunité pour des milliers de jeunes qui sont rarement, voire jamais, familiarisés avec les lieux culturels de s'approprier le patrimoine national mais également de voir leur imagination et leur esprit créatif se développer.
C'est dans le cadre de cette opération que Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, et Fadela Amara, secrétaire d'Etat à la Politique de la ville, se rendront à la Cité nationale de l'histoire de l'immigration à Paris le 27 août qui ouvre, pour la première fois, ses portes à l'événement.
"Je suis heureux que, chaque année, davantage de monuments se joignent à cette très belle opération (…). Les Portes du Temps contribuent à tisser des liens solides entre les réseaux d'éducation populaire et les sites historiques", s'est félicité le ministre de la Culture dans l'éditorial du dossier de presse de l'opération.
 

Sandrine Toussaint

 

Téléchargements

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle