Tarn

Accompagner le retour à l'emploi dans une médiathèque (81)

Tourisme, culture, loisirs

Entre Rodez et Albi, Pampelonne accueille une médiathèque, gérée par un syndicat intercommunal. Parmi les services proposés, un point relais emploi formation offre un accompagnement aux personnes éloignées de l’emploi. Un service de proximité qui permet d’attirer un nouveau public vers cet équipement culturel.

Membre de la communauté de communes Carmausin-Ségala (Tarn, 33 communes, 29.633 habitants), Pampelonne (800 habitants) est un ancien chef-lieu de canton. En 2000, un Sivom constitué de 9 communes y crée une médiathèque multi-services. Les élus souhaitent faire de cet équipement un tremplin pour favoriser une dynamique culturelle et sociale dans ce territoire qui perd des habitants. Aujourd’hui, ouverte 19 heures par semaine, la "médiathèque cantonale" compte deux agents, ainsi que dix bénévoles.

Vocation à accueillir des services très diversifiés

Dès le départ, une convention entre le Sivom et le centre social du Ségala tarnais, dont le siège est situé à une vingtaine de kilomètres de Pampelonne, avait prévu la mise en place de permanences d’un point relais emploi formation au sein de la médiathèque.
Par ailleurs, à son ouverture en 2000, la médiathèque a accueilli un relais d’information sur les ressources touristique et culturelles du territoire. "Il s’agissait de ‘désacraliser’ ce lieu dédié aux livres, rappelle la responsable de la médiathèque, Bénédicte Parmentier. Nous hébergions également un système de covoiturage, et d’autres services, tels qu’une antenne locale du Greta qui y proposait des formations."

Point relais emploi formation : d’abord, la proximité

"Les financements Leader, qui avaient permis l’animation de cette plateforme de ressources, se sont taries et, au fil du temps, la dynamique s’est essoufflée", regrette la responsable de la médiathèque.
En revanche, le dispositif du point relais emploi formation a perduré grâce au soutien apporté par les collectivités locales (lire en fin de texte) : une animatrice du centre social du Ségala tarnais tient des permanences deux jeudis par mois à la médiathèque de Pampelonne, et intervient en outre sur six autres communes avoisi-nantes.

"L’agence Pôle emploi du secteur géographique n’est située qu’à dizaine de kilomètres. Mais dans ce territoire rural, la mobilité peut être un frein pour les populations précaires. Les permanences du point relais constituent une offre de proximité permettant aux plus fragiles de bénéficier de conseils individuels près de chez soi, avec ou sans rendez-vous", souligne la directrice du centre social, Marie-Line Torrignac.

Lieu neutre, moins stigmatisant

Lors de ces permanences à la médiathèque, l’animatrice du centre social du Ségala tarnais accueille des demandeurs d’emploi et des bénéficiaires du RSA, pour assurer un accompagnement global d’une durée de 6 mois. L’objectif étant de lever les freins à l’emploi : mobilité, garde des enfants, formation …. "Pour la seule commune de Pampelonne, la permanence suit une dizaine de personnes chaque année", précise la directrice du centre social.
"Cet accueil dans un lieu neutre est ressenti comme moins stressant pour les demandeurs d’emploi", estime la responsable de la médiathèque. Le moment d’attente est plus confortable pour la personne, qui peut venir accompagnée de ses enfants par exemple.
"Pour certaines personnes, la médiathèque est devenue leur lieu de recherche d’emploi : ils y rédigent leur CV, font les recherches sur le site de Pôle emploi... et repartent avec deux ou trois livres", observe la responsable de la médiathèque.

Nouvelles inscriptions à la médiathèque

Les permanences du point emploi sont en effet l’occasion de découvrir des collections de la médiathèque qui enregistre ainsi des inscriptions supplémentaires.
"Nous pouvons rentrer en contact avec des personnes éloignées des livres", explique la responsable et nous avons de la documentation à jour sur les métiers.

En outre, les ordinateurs mis à disposition permettent de se connecter au site internet de Pôle emploi. "Reste que les agents de la médiathèque veillent à ne pas brouiller les pistes : nous donnons un coup de main par exemple pour créer un CV, un profil sur les réseaux. Mais nous ne nous positionnons jamais comme des professionnels, nous renvoyons toujours vers l’animatrice du point relais, dès que la question est trop pointue", précise la responsable de la médiathèque

Depuis 2013, les permanences du point relais emploi formation ont lieu le jour de fermeture de la médiathèque, ce que regrette la responsable, qui conclut toutefois : "Nous avons enclenché un changement chez les habitants, la médiathèque est vécue comme un lieu ouvert, nous avons réussi notre pari car ce lieu n’est pas réservé à une élite."

 

Financements du département et de l’intercommunalité en plus du FSE
Le dispositif point relais emploi formation repose sur une convention de mise à disposition de locaux entre le centre social du Ségala tarnais et les communes, ainsi que des conventions et des financements du conseil départemental au titre de l’insertion, le fonds social européen (FSE) et la communauté de communes Carmausin-Ségala qui a la compétence Cohésion sociale.

 

Cécile Perrin

Contact(s)

SIVOM

1 avenue de Thuriès
81190 Pampelonne
05 63 76 32 09
Nombre d'habitants : 4071
Nombre de communes : 9
Nom de la commune la plus peuplée : Mirandol-Bourgnounac (1070 hab.)

Christian Puech

Président

Médiathèque Pampelonne/PREF

2 rue Eustache de Beaumarchais
05 63 76 37 92 Pampelonne

Bénédicte Parmentier

Responsable de la médiathèque
mediatheque.pampelonne@wanadoo.fr

Centre social du Segala tarnais

6, chemin de Musac
81350 Valdériès
05 63 56 55 88

Marie-Line Torrignac

Directrice
accueil@cs-segalatarnais.org
Haut de page