Hébergement / Congrès HLM 2015 - Accueil des réfugiés : la BDCE accorde un prêt de 100 millions d'euros à Adoma

La Banque de développement du Conseil de l'Europe (BDCE) va accorder un prêt de 100 millions d'euros à Adoma (ex-Sonacotra), pour renforcer ses capacités d'accueil et d'hébergement des réfugiés, au bénéfice desquels "20.000 places dans des logements vacants" seront mobilisées. Ces prêts pourront financer des projets de "construction et de réparation de structures d'accueil", ou encore des "infrastructures techniques et d'équipements de base nécessaires aux besoins immédiats des populations victimes de situations exceptionnelles".
Ce partenariat entre la BDCE et la filiale de la SNI (groupe Caisse des Dépôts), concrétisé par l'ouverture d'une ligne de prêt, a été annoncé mardi 22 septembre lors du 76e congrès de l'Union sociale de l'habitat (USH). Les deux partenaires ont déclaré à cette occasion vouloir construire "une coopération institutionnelle de long terme au plan européen".
En ouverture du congrès, Sylvia Pinel avait remercié la Caisse des Dépôts et Adoma pour s'être ainsi "mobilisés dans l'urgence" en faveur de l'accueil des réfugiés. La ministre du Logement avait aussi remercié le mouvement HLM pour avoir proposé "dès le mois de juin" de mettre à disposition 3.000 places dans des logements sociaux vacants, pour loger des réfugiés. "Il pourra être nécessaire de mobiliser près de 20.000 places supplémentaires dans des logements vacants au cours des deux prochaines années, dont la moitié en hébergement", avait-elle indiqué.


 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle