Localtis

Habitat - Action logement et les Cllaj se rapprochent pour innover dans le logement des jeunes

A l'occasion de la huitième édition de la Semaine du logement des jeunes, qui se déroule du 29 mai au 3 juin, Action logement et l'Union nationale des comités locaux pour le logement autonome des jeunes (Uncllaj) ont signé, le 29 mai, une nouvelle convention de partenariat en vue de renforcer leur action en faveur du logement et de l'emploi des jeunes. L'objectif affiché est "de faire connaître aux jeunes, en particulier ceux en situation d'accès à l'emploi, l'offre logement qui leur est dédiée, mais aussi de leur apporter l'assistance nécessaire pour l'accès au logement".

Des outils communs pour plus d'efficacité

Les deux signataires entendent aussi "optimiser et mieux dimensionner les actions conjointes pour apporter des réponses toujours plus adaptées à la diversité des situations locales".
En pratique, les Cllaj relaieront auprès des jeunes l'offre de services dédiée d'Action logement, et tout particulièrement Visale, le service gratuit de cautionnement des loyers, qui peine quelque peu à décoller. Le communiqué commun évoque également la recherche d'"une meilleure articulation dans le traitement des dossiers", autrement dit un partage des rôles plus rationnel dans l'instruction des demandes.
Les signataires entendent aussi se doter d'outils communs, en particulier pour suivre et mesurer les résultats. Parmi les outils envisagés figurent notamment un "référentiel exhaustif" de l'offre de services, une application de suivi des services rendus, mais aussi "un laboratoire pour centraliser les idées innovantes pour le développement de l'offre de services".

Un relais pour l'offre de services d'Action logement

Action logement compte ainsi sur les Cllaj pour relayer davantage ses interventions auprès des publics jeunes. Celles-ci figurent en effet parmi les axes stratégiques de l'organisme. L'avenant adopté, il y a un an, par le conseil d'administration d'Action logement, à la convention quinquennale 2015-2019 conclue avec l'Etat prévoit ainsi trois engagements supplémentaires ayant pour objectifs de "soutenir la relance de la construction, favoriser la rénovation énergétique des logements et renforcer les mesures d'accès au logement en faveur des salariés et des jeunes" (voir notre article ci-dessous du 7 juin 2016).
Ce même avenant étendait également le bénéfice de la caution solidaire Visale à d'autres publics que les jeunes en situation précaire prévus à l'origine. Celle-ci est désormais proposée à tous les jeunes de moins de 30 ans entrant dans un logement : jeunes salariés, non-salariés, chômeurs, et étudiants (sous certaines conditions).
Enfin, une enveloppe supplémentaire de 75 millions d'euros devait également permettre de créer des structures collectives pour les jeunes et les travailleurs migrants.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page