Alpes-Maritimes

Alpes niçoises : inciter à la pratique sportive est une politique intercommunale

Tourisme, culture, loisirs

Développement économique

La communauté d'agglomération Nice-Côte-d'Azur a choisi d'inscrire le développement sportif dans ses compétences optionnelles. Entre autres réalisations, elle développe le sport en pleine nature et met notamment en oeuvre des circuits aménagés pour le VTT, favorisant ainsi la fréquentation et la connaissance d'un arrière-pays plein de richesses naturelles et patrimoniales.

Dans le domaine du sport, la dimension compétition ayant traditionnellement tendance à l'emporter sur les autres, l'organisation est généralement pensée comme une affaire de championnats où il s'agit de concourir aux niveaux municipal, départemental et national. De ce fait, les clubs sportifs ne sont pas accoutumés à prendre les territoires intercommunaux comme interlocuteurs.
La communauté d'agglomération Nice-Côte-d'Azur (Canca), qui regroupe 24 communes, compte 500.000 habitants et couvre 35.000 hectares, a pourtant choisi d'inscrire le développement sportif parmi ses compétences optionnelles. Hervé Paul, vice-président en charge de cette délégation, explique : "Nous ne voulions pas intervenir simplement comme le énième financeur d'associations et de manifestations sportives du territoire. D'emblée, nous avons souhaité que la Canca se dote d'une politique sportive spécifique, dont la caractéristique consisterait à favoriser la pratique sportive en menant des actions et en organisant des manifestations, de nature à répondre à des demandes non-satisfaites. Dans un premier temps, pour procéder à un inventaire des équipements sur le territoire, nous avons réuni des assises communautaires du sport afin de recenser l'existant et les besoins en matière de sports en salle et en plein air, pour le sport de haut niveau, les manifestations et l'animation sportives. Mais les besoins en équipements révélés par ces assises, notamment en ce qui concerne les stades et les piscines, se situaient hors de portée de nos finances."

Le projet de développement d'activités sportives s'adapte aux atouts du territoire

"Nous avons donc décidé d'inverser la démarche, continue Hervé Paul, et d'aborder la pratique sportive à partir de nos atouts : la proximité entre le bord de mer et la montagne, la richesse culturelle et architecturale du moyen pays. Cela nous a permis d'avancer dans deux directions. La première consiste à créer des manifestations sportives qui mettent en valeur la diversité du territoire : un raid multisports de deux jours et une nuit qui traverse en éditions cumulées le territoire des 24 communes de la communauté, et un raid de deux jours en canoë-kayak le long de notre littoral. La seconde direction consiste à travailler sur l'aménagement de sites qui génèrent de la pratique en matière de sports nature. Par exemple, il n'existait pas d'inventaire des chemins pour le VTT. Or, c'est un sport qui se développe d'autant plus que notre territoire s'y prête idéalement. Nous avons donc proposé aux 24 communes de l'agglomération d'étudier, en concertation avec leur club sportif local, des circuits pour le VTT. L'objectif était de constituer un réseau de circuits VTT sur lequel on puisse communiquer via internet, pour inciter à la pratique et pour faire découvrir le territoire intercommunal à l'occasion de cette offre. L'intercommunalité prend en charge le balisage (création et entretien) ainsi que la communication. L'entretien et la surveillance des circuits restent de la compétence des communes traversées."
"A ce jour, sur les 24 communes de la Canca, explique Jacques Vergnes, directeur du développement sportif, trente circuits ont été identifiés. Leur mise à la disposition du public va s'étaler sur deux ans, pour proposer, à terme, cinq cents kilomètres de parcours sportif. Ce qui représente un investissement de 140.000 euros entièrement financé par la communauté d'agglomération. Cinq circuits, situés sur le territoire de la commune de Levens, ont d'ores et déjà été réalisés." 

Des sentiers, espaces protégés, espaces partagés

Bernard Orjas, président de l'office de tourisme de Levens, qui a pris une part active à cette opération, en détaille le processus : "Une fois la convention avec la communauté d'agglomération approuvée en conseil municipal, le tracé des circuits a réuni les élus, l'agglomération, représentée par son directeur du développement sportif, l'office de tourisme et le club de VTT local. Selon les cas, les itinéraires ont été calqués sur des pistes forestières tracées par l'ONF au titre de la lutte contre les incendies, ou sur des sentiers muletiers légués par nos anciens. Certains passages offrent des points de vue exceptionnels. Nous assurons l'entretien des sentiers en tenant compte des remarques et réclamations communiquées par les pratiquants. Et surtout, nous agissons en concertation avec les associations d'autres utilisateurs de ces sentiers, par exemple les chasseurs ou les cavaliers pour développer l'esprit d'espaces protégés/espaces partagés."

"A la manière d'une station de ski, nous proposons sur chaque commune plusieurs départs d'itinéraires VTT, reprend le vice-président Hervé Paul. Ceux-ci démarrent de parkings déjà aménagés et équipés de bancs, de tables de pique-nique, de poubelles. La communauté installe une signalétique détaillée : sur un grand panneau figure une carte IGN sur laquelle les sentiers sont tracés, numérotés et coloriés suivant la difficulté, avec des renseignements pratiques tels que les numéros de téléphone utiles. Au départ de chaque sentier est positionné un panneau d'entrée de boucle qui reprend de manière plus détaillée le sentier VTT sur une carte IGN. Chaque circuit est balisé par des bornes sur lesquelles figure une flèche avec le logo de la fédération française de VTT."

"Alors que les itinéraires de ces circuits sont présents sur internet depuis moins d'un mois, ils ont déjà motivé le séjour de vététistes allemands et italiens, relève Jacques Vergnes. Nous pouvons donc raisonnablement penser que la réalisation de ces circuits contribuera effectivement à la promotion du tourisme et de l'économie locale."

 

François Poulle, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis.

 

Les tracés des circuits et les informations peuvent être consultés en ligne dans la rubrique : Vivre et découvrir / Sports et équipements sportifs

Contact(s)

Communauté d'agglomération Nice Côte d'Azur

405, Promenade des Anglais- BP 3087
06202 NICE cedex 3

Jacques Vergnes

Directeur du développement sportif de la communauté d'agglomération Nice-Côte-d'Azur (Canca)
jacques.vergnes@agglo-nice.fr

Hervé Paul

Vice-président de la Canca, délégué aux sports, maire de Saint-Martin-du-Var
herve.paul@wanadoo.fr

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page