Localtis

En bref - Amiante : Jean-Michel Blanquer annonce une cellule interministérielle sur le bâti scolaire

Publié le
par
V.L.
dans

Jeunesse, éducation et formation

Environnement

Energie

Jean-Michel Blanquer a annoncé le 17 octobre, dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, la création d'une "cellule sur le bâti scolaire" pour s'attaquer au problème de l'amiante dans les établissements. Cette cellule serait montée au ministère de l'Éducation nationale, "en lien avec Jacqueline Gourault et le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et avec la Caisse des Dépôts, qui fourniront les conseils nécessaires", a-t-il précisé. "Nous ne devons pas nous déresponsabiliser, mais travailler avec les collectivités territoriales pour porter un jugement lucide sur ce qu'il y a à faire au cours des prochaines années", a-t-il répondu à Elsa Faucillon qui l'interpelait sur le sujet. La députée (PCF) des Hauts-de-Seine faisait valoir que "parmi les établissements disposant d’un diagnostic technique amiante, 38% des écoles publiques, 73% des collèges et 77% des lycées contiennent de l’amiante" et que "de nombreuses d’écoles restent par ailleurs sans diagnostic". Jean-Michel Blanquer n'a pas contesté ces statistiques mais il a spécifié : "Cela ne signifie pas que tout cet amiante est dangereux."

Haut de page