Energie - Appel à projets "territoires hydrogène" : la liste des 39 projets publiée

Lors d'un déplacement en Meurthe-et-Moselle le 17 décembre en compagnie de Christian Eckert, secrétaire d'Etat en charge du budget et des comptes publics, Ségolène Royal a rencontré les porteurs du projet Mhyrabel pour le développement de la filière hydrogène, l'un des 39 lauréats de l'appel à projets national "Territoires hydrogène" dont la liste complète vient d'être publiée.
Mis en œuvre par la communauté de communes du Pays audunois (Meurthe-et-Moselle) et sa Sem d'énergies renouvelables, le projet Mhyrabel vise à mettre en place une transition énergétique territoriale qui, via l'hydrogène, lie les différents vecteurs énergétiques (électricité, gaz, chaleur) et les domaines d'utilisation de ces énergies (mobilité, applications domestiques, industrielles…). L'hydrogène, produit à partir d'énergie éolienne par la conversion de l'eau à l'aide d'un électrolyseur, offre de multiples valorisations : développement d'une mobilité verte (Power-to-Wheels), par la mise en place de stations-service hydrogène et de véhicules électriques à hydrogène (type kangoo, bus, camions légers…) ; apport de services au réseau électrique (Power-to-Power), lorsque la demande en électricité n'est pas en phase avec sa production  - l'électricité ne pouvant pas se stocker, à la différence de l'hydrogène et des carburants fossiles ; production d'électricité et/ou de chaleur (Power-to-Heat) au travers de piles à combustible pour alimenter bâtiments, immeubles, hôpitaux, grandes surfaces, etc. ; injection dans les réseaux de gaz de méthane vert (Power-to-Gas) produit par méthanation (équivalent au gaz naturel) en complément du biométhane issu de méthanisation.
Lancé en mai dernier dans le cadre de la Nouvelle France Industrielle, l'appel à projets "Territoires hydrogène" avait pour objectif de "faire émerger des projets de démonstrateurs mettant en oeuvre l'hydrogène dans ses différents usages (mobilité, stockage de l'énergie, valorisation de l'hydrogène fatal, etc.) et autour de dynamiques de territoires afin de tracer la voie pour le développement d'un modèle économiquement viable et écologiquement vertueux", rappelle le ministère de l'Environnement. Une centaine de projets mobilisant territoires et industriels ont été présentés au total. Les 39 lauréats pourront déposer leur candidature aux différents dispositifs publics de soutien et de financement, avec l'accompagnement des acteurs ayant participé au comité d'évaluation (ministères en charge de l'énergie et de l'industrie, Commissariat général à l'investissement, Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, BPI France, Caisse des Dépôts).
Par ailleurs, Ségolène Royal a profité de son déplacement dans la région Grand Est pour signer huit conventions d'appui financier aux territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV) avec le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle (programme de construction de collèges à énergie positive et plan d'animation des territoires à énergie positive du département), la communauté de communes du Pays audunois, la communauté de communes du bassin de Landres, le Pays du bassin de Briey, la communauté de communes Pays Haut Val d'Alzette, le Pôle d'équilibre terrtiorial et rural Coeur de Lorraine/commune de Saint-Mihiel, le Pays Thur Doller et la communauté de communes du secteur de Dollaire.

Anne Lenormand

Les lauréats labellisés "Territoires hydrogène"
- La communauté d'agglomération de La Rochelle, au titre de son projet Atlantech H-H ;
- La région Hauts-de-France, au titre de ses quatre projets EffiH2 ;
- La région Occitanie, au titre de cinq projets présentés (Pippaa Hyport, Hydrone, Modélisation H2, SPV Hyport, SEM Hyport) ;
- La région Normandie, au titre de quatre projets soumis  : production H2 pyrolyse ETIA à Caen, démonstration ErgoSup (Cherbourg), projet Île de Chausey, projet de recyclage des piles à combustible ;
- La région Pays de la Loire et le département de la Vendée, pour deux projets déposés (Vendée hydrogène et SEP-PAC) ;
- Le syndicat mixte des transports de Pau ;
- Le Pays de Thur Doller ;
- La communauté de commune des Landes d'Armagnac, au titre de son projet Wood-Hy / Hy-Boy ;
- Les projets Cashemir et Hyway II en région Auvergne-Rhône-Alpes ;
- Le projet Velhyre en région Centre-Val de Loire ;
- Le projet Cleargen en Martinique ;
- Les projets de l'entreprise Carrefour ;
- Les projets Sphynx portés par Engie en Ile-de-France ;
- Le projet Be-e ;
- Le volet stationnaire du projet Valhydate (entreprise Kem One) ;
- Le projet Hype à Paris ;
- Vitry-le-François, au titre de son projet Vitry Hydrogène ;
- La région Bourgogne-Franche-Comté (six projets présentés) ;
- Le projet Storh à Nantes ;
- La Corse, au titre de son projet Hypacorsica.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle