Emilie Zapalski pour Localtis

Apprentissage : record historique du nombre d'entrées en 2018

Emploi

La réforme de l'apprentissage commencerait-elle à porter ses fruits ? En 2018, le nombre de jeunes entrés en apprentissage a atteint le nombre de 317.556, soit une augmentation de 7,7% par rapport à 2017, un record. "On n'a pas eu d'augmentation aussi importante depuis 1996", a précisé la ministre du Travail, alors qu'elle lançait le 21 février 2019 la deuxième campagne de communication sur le sujet, baptisée #DémarreTaStory, après une première qui a eu lieu en 2018. D'après la Dares, le nombre total d'apprentis sur le territoire fin 2018 s'élève à 437.000 contre 419.000 fin 2017, avec 302.800 nouveaux contrats signés dans le privé, soit une augmentation de 7,8%, et 15.176 dans le public (+5%).
"Je crois qu'il y a un début de changement culturel", a insisté Muriel Pénicaud, qui a annoncé l'ouverture des premières "prépas apprentissage" en classe de troisième à partir du 1er mars. Créées dans le cadre de la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, ces prépas vont apporter aux jeunes peu qualifiés et issus des quartiers populaires les savoirs de base et savoir-être professionnels indispensables pour entrer en apprentissage (se lever le matin, travailler en équipe, communiquer…). 150 millions d'euros sur deux ans sont prévus pour ces nouveaux dispositifs. Dix-neuf premiers projets ont été retenus suite à l'appel à projets lancé dans le cadre du plan d'investissement dans les compétences (PIC). Ils sont portés par 150 centres de formation des apprentis (CFA) qui ouvriront des places à 28.000 jeunes. Une deuxième sélection devrait arriver début mars, et une deuxième vague d'appel à projets est ouverte jusqu'au 15 mai 2019.
Mais malgré cette dynamique très encourageante, la ministre a souligné la nécessité d'aller beaucoup plus loin dans la création de postes en apprentissage.

Haut de page